Avis bref

Avis sur Enola Holmes

Avatar Bryan Volles
Critique publiée par le

C'est une adaptation du premier roman de la série littéraire Les enquêtes d'Enona Holmes, la petite sœur du célèbre Sherlock Holmes. À la distribution, nous avons Millie Bobby Brown dans le rôle d'Enola, elle a quand même bien grandi et elle devient vraiment une jeune femme magnifique ! Et dans le rôle de Sherlock, on retrouve Henry Cavill, il faut avouer que les acteurs y sont pour beaucoup et sans cette distribution, l'appréciation n'aurait peut-être pas été la même. Un métrage qui permet de découvrir un peu plus de l'univers de Sherlock Holmes en quelque sorte, je dis en quelque sorte, car malgré l'univers habituel de Sherlock, ce film ou plutôt l'univers d'Enola est un tantinet plus léger avec un humour assez subtil. Les liens qui unissent cette famille sont quelque peu brisés voire inexistants. Cependant, cela ne nous empêchera pas de constater un lien fort adorable entre Enola et Sherlock.

La réalisation est claire et fluide, comme toujours, il n'y a pas grand-chose à reprocher à Netfix au niveau de ses productions. Les décors, les costumes, tout semble parfaitement coller à l'époque. J'ai vraiment aimé cette petite Enola, une demoiselle persévérante et au sacré caractère, surtout pour cette époque. De plus, le fait de briser le quatrième mur avec Enola cela nous donne tout de suite l'impression d'être très proche d'elle. Le côté mystère et une enquête sont bien présents, il se tient à peu près même si l'enquête de départ finit par être finalement décevante sur la conclusion, heureusement tout ne tiendra pas uniquement sur ce fil et l'histoire d'Enola nous en proposera bien plus dans cette double disparition.

Cette adaptation (notamment l'œuvre originale) me paraît peut-être un peu trop sous-estimée, j'ai l'impression, car ils ont tout de même su ici proposer un bon long-métrage de deux heures avec lequel on ne s'ennuie pas ! Et j'irais même jusqu'à dire qu'on en voudrait encore plus, oui, je ne suis pas contre un prochain volet d'Enola Holmes. Comme c'est parti, je suis sûr qu'Enola peut avoir encore plus à nous offrir par la suite. Une première adaptation drôle, rythmée et touchante, la seule véritable déception est peut-être l'une des principales résolutions d'enquêtes qui gâchent peut-être un peu la fin du métrage.
Enfin bref, une conclusion qui peut nous laisser sur un avis partagé voire mitigé, mais n'enlèvera pas toute la sympathie et l'intérêt porté tout au long du métrage.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 45 fois
Aucun vote pour le moment

Autres actions de Bryan Volles Enola Holmes