Sale

Avis sur Enter the Void

Avatar Java
Critique publiée par le

Dés le générique, on s'assoit plus au fond dans son siège car on sait que ce qui va suivre ne sera pas habituel. Le visuel est génial, la couleur, la lumière, les points de vue, les associations d'images... après l'histoire en elle même m'a moins interessée. La relation fusionelle et même charnelle entre oscar et sa soeur, je sais pas trop. Mais les acteurs ! Ils sont impressionants. Je ne sais pas qui est Paz de la Huerta ni ce qu'elle a fait, mais rien que son nom est etrange et ambigüe. Elle respire le mal être.
Ce qui m'a choqué par contre, c'est le sexe, omniprésent. Pas que je soit une sainte nitouche, bien que je deplore dans les films aujourd'hui le manque de subtilité et cette volonté à placer des scènes de cul gratuite à tout bout de champ (je prone la subjectivité, beaucoup plus efficace qu'une scène de coït brute et peu crédible) mais ici c'est différent, le sexe est montré de tous les point de vue de manière incroyablement sale. Ca en devient presque gore. A aucun moment on sent la différence entre juste baiser, s'envoyer en l'air (pourquoi pas, je suis une grande fan du "dernier tango à paris" de Bertolucci) et "faire l'amour" comme on pourrait s'y attendre entre les deux personnages qui se retrouvent à la fin et les visions du futur qu'on nous propose. La vision brutale de ces accouplements (et même viols) ne m'a pas semblé necessaire à chaque fois pour appuyer le propos du film. Je ne peux pas croire que le sexe est toujours vide de sens et c'est cette subtilité que j'aurais aimé retrouver.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 350 fois
2 apprécient

Autres actions de Java Enter the Void