Y a-t-il une vie après la vie d’Adèle ?

Avis sur Éperdument

Avatar Krole L
Critique publiée par le

Adèle Exarchopoulos incarne une jeune détenue qui tombe amoureuse du directeur de la prison. Mais ce n’est pas aussi simple. Pierre GODEAU, réalisateur scénariste, prend appui sur l’histoire de Florent Goncalvès, directeur modèle et intelligent de la prison de Versailles qui « tombe » en 2011 pour sa relation privilégiée avec une détenue ... et par n’importe laquelle : la jeune fille mineure qui a servi d’appât au gang des barbares (La mort d’Ilan Halimi le 13 février 2006... « 24 jours, la vérité sur la mort d’Ilan HALIMI » en 2013). La détenue est-elle cynique ? Manipulatrice ? Amoureuse ? Le directeur (Guillaume GALIENNE dans un rôle à contre pied) est-il dévoré par le démon de Midi ? Réellement amoureux ? Faible ? Décérébré ? Le film n’a pas tranché, il laisse des pistes en forme de labyrinthe au spectateur. Et moi j’aime quand rien n’est formaté à l’avance.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 337 fois
Aucun vote pour le moment

Autres actions de Krole L Éperdument