Avis sur

Épouses et Concubines par Eric31

Avatar Eric31
Critique publiée par le

Épouses et Concubines (Dà Hóng Dēnglóng Gāogāo Guà) est un film chinois réalisé par Zhang Yimou, écrit par Ni Zhen, d’après le roman de Su Tong (paru en 1990) qui met en scéne Songlian, une jeune étudiante de 19 ans (interprétée par Gong Li... sublime) obligée de devenir la quatrième épouse du richissime Maître Chen (joué par Ma Jingwu) lequel vit dans un palais enclos de hauts murs, ou elle est présentée aux autres femmes du maître : La première épouse, Yun (jouée par Jin Shuyuan), la plus âgée et très attachée à la tradition bien que complètement délaissée par le maître; puis la seconde épouse, Zhuoyun (jouée par Cao Quifen), une femme semblant amicale et bavarde; et enfin la troisième épouse, Meishan (jouée par He Saifei... excellente), une ancienne chanteuse d'opéra chinois, accueillant Songlian en rivale....
Il y a pour Zhang Yimou un avant et un après Épouses et Concubines... surtout aprés son Lion d'argent à la Mostra de Venise 1991... car ses films se caractérisent par une esthétique exotique, propre à émerveiller les spectateurs par la magnificence des décors et des costumes... et par son soin minutieux apporté à la composition des cadres, la mise en espace des personnages et au rythme narratif, souvent lent et posé.... une marque de fabrique qu'il abusera par la suite avec des films comme Qiu Ju, une femme chinoise, Vivre !, Shanghai Triad, Hero ou Le Secret des poignards volants avec plus ou moins de bonheur...
Épouses et Concubines qui est pour moi, son chef d'oeuvre, est un film qui va au-delà des apparences... ou l'homme (le maitre) est un être pathétique... que les femmes mènent par le bout du nez... car si la seconde épouse est bien trop bienveillante pour être honnête... la nouvelle venue, cette pauvre étudiante obligeait de d’arrêter ses études pour devenir concubine, se révèle être une femme maitresse qui n’hésite pas a humilier sa servante (jouée par Kong Lin), une pauvre fille analphabète une (fausse) intrigante qui rêvait d'etre la quatrième épouse du Maitre et a manipuler ce dernier... au grand dam que la troisieme épouse qui semble être une femme capricieuse (en apparence)...
Enfin bref, Épouses et Concubine est un grand film réalisé par un cinéaste qui semblera par la suite (et toujours en apparences) viser les festivals ou il fera tout pour se faire couronner (Lions d'ors, Ours d'argents ou Prix du Jury au festival de Cannes) qui nous révèle surtout le talent d'une grande actrice : Gong Li magnifique dans le role de cette fausse victime qui le deviendra par sa faute.... Un grand film subtil et fort ou il ne faut pas se fier aux apparences.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 221 fois
Aucun vote pour le moment

Eric31 a ajouté ce film à 1 liste Épouses et Concubines

Autres actions de Eric31 Épouses et Concubines