Double silence

Avis sur Era el cielo

Avatar 6nezfil
Critique publiée par le

Après avoir été violée dans sa propre maison, une femme décide de ne rien dire à son mari. Ce dernier, caché, a assisté au drame sans être capable d'intervenir. Le film commence par une tension véritable et semble prendre la direction du quotidien d'un couple où chacun dissimule un secret à l'autre. Peu de péripéties et de dialogues : cette partie-là est plutôt réussie. Puis vient la voix off de l'homme, pesante et signifiante qui embarque le film le thriller, tout en s'éloignant de la victime et de sa relation avec son compagnon. L'intrigue se cale sur une vengeance que l'on devine de loin y compris dans son dénouement. Entre temps, la voix off de la femme aura surgi, alourdissant encore le récit. La sensibilité psychologique du début aura donc totalement disparu, hélas, et une grande partie de son intérêt et de sa subtilité, pareillement.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 2446 fois
1 apprécie

Autres actions de 6nezfil Era el cielo