Ce site utilise des cookies, afin de vous permettre de naviguer en restant connecté à votre compte, de recueillir des statistiques de fréquentation et de navigation sur le site, et de vous proposer des publicités ciblées et limitées. Vous pouvez accepter leur dépôt en changeant de page ou en cliquant sur le bouton “Oui J’accepte”.
Oui J'accepte

"Vas chier baba au rhum !"

Avis sur Erin Brockovich, seule contre tous

Avatar E-Stark
Critique publiée par le

Erin Brockovich, seules contre tous, où le rôle de la consécration pour Julia Roberts sous la houlette d'un Steven Soderbergh aussi juste que pertinent.

J'aime d'amour Julia Roberts depuis ma tendre enfance, c'est un peu l'actrice que j'ai toujours vu à l'écran durant près de dix ans et j'en remercie chaleureusement mes deux grandes soeurs fans de Mystic Pizza, Coup de foudre à Nothing Hill et Pretty Woman, entre autre, d'ailleurs elles m'ont refilé le virus. Il y a ce quelque chose chez Roberts qui fait toute la différence, une certaine candeur et une suavité au coeur d'un jeu juste peu importe le rôle. Soderbergh lui offre ici un rôle taillé pour elle dans lequel elle compose entre fragilité et fureur. Erin Brockovich est une mère célibataire haute sur pattes et en couleurs avec ses dix centimètres de talons, sa jupe courte, son regard de braise et son langage de charretier.

Ce qui fait toute la force et la beauté du film ce n'est pas tant qu'il soit inspiré d'une histoire vraie, mais plutôt sa capacité à mettre en avant l'héroïsme dans un contexte improbable. Car c'est bien de cela qu'il s'agit dans le fond, d'ailleurs il n'y a qu'à voir comment la love story avec Aaron Eckart, excellent d'ailleurs, passe au second plan. Erin Brockovich se sort de ses coups durs en même temps qu'elle aide les autres à avancer. C'est l'altruisme qui la guide, bien plus que les gains, c'est cette qualité qui fait en général qu'une simple personne devienne un héros. Tel un Robin des Bois des temps modernes, Soderbergh filme son actrice dans la sensibilité qu'elle insuffle à son rôle et c'est ce qui fonctionne totalement. Car quand bien même cette histoire est captivante, nous somme bien dans un film de performance. Cependant si la dramaturgie est marquée comme il le faut sans tomber dans le pathos, l'humour trouve lui aussi toute sa place et les faces à faces entre Julia Roberts et Albert Finney sont bien souvent géniaux. L'acteur s'amuse et cela se voit, mais il n'oublie pas non plus de composer avec son personnage.

Steven Soderbergh va ici à l'essentiel avec efficacité et justesse, il en ressort un film à la structure classique c'est indéniable, mais néanmoins redoutable et fort portée par une Julia Roberts au sommet. Magnifique !

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 69 fois
2 apprécient

E-Stark a ajouté ce film à 4 listes Erin Brockovich, seule contre tous

Autres actions de E-Stark Erin Brockovich, seule contre tous