Affiche Et au milieu coule une rivière

Critiques de Et au milieu coule une rivière

Film de (1992)

ZEN

Comme dans "L'arbre de vie", il s'agit ici de faire le deuil d'un frère avec qui on a partagé les meilleurs moments de sa vie. Mais contrairement à Terrence Malick qui est dans le tumulte et la passion, Norman McLean (l'auteur) et Robert Redford (le réalisateur) sont dans la nostalgie et l'apaisement. Car à côté de la foi religieuse, les personnages sont adeptes de la pêche à la mouche.... Lire la critique de Et au milieu coule une rivière

32 10
Avatar -Marc-
9
-Marc- ·

La rivière tranquille.

Véritable lit de rivière que cette adaptation, sans doute chère à Redford mais qu’il peine à déployer, n’évitant pas le piège du scénario filmé. Un académisme bon teint (Les plans de pêche à la mouche ou le défilé de paysages du Montana, sont très beaux, ça ne fait aucun doute) appuyé par ce combo voix off / image sépia pour raconter le passé des personnages lors d’ellipses stratégiques, on... Lire l'avis à propos de Et au milieu coule une rivière

2
Avatar JanosValuska
4
JanosValuska ·

« Chez nous, entre la pêche à la ligne et la religion, la frontière était floue. »

Le plaisir de découvrir un grand cinéaste quand on croyait n'avoir affaire qu'à un grand acteur c'est à ce film que je le dois. Une opposition entre deux choix de vie différents de deux frères qui s'admirent en silence: l'un sérieux sous les habitudes de l'ainé et l'autre, plus dissipé et spontané. La photographie de Philippe Rousselot permet de rendre chaque petit instant du film éclatant et... Lire la critique de Et au milieu coule une rivière

9 2
Avatar Sunsh
10
Sunsh ·

Pêcher la truite à la mouche

C'est sans doute le film le plus cher au coeur de Robert Redford parce que le plus proche de sa personnalité la plus intime, on y retrouve sa grande sensibilité qu'il déploiera encore dans L'Homme qui murmurait à l'oreille des chevaux. Il raconte un peu la façon dont il a été élevé, avec le même genre de morale stricte, il y est question d'écologie et d'amour de la nature,... Lire la critique de Et au milieu coule une rivière

13 12
Avatar Ugly
7
Ugly ·

Fishing !

Un film américain qui célèbre la nature américaine et sauvage du Montana, celle au pied de laquelle les héros de Badlands (1973) finissent leur périple. Un film tiré d'un livre de Norman Maclean sur le souvenir et les sensations de l'enfance qu'on confronte continuellement aux expériences nouvelles. Nous en France on est fourni dans ce genre de littérature, on a 7 bon gros volumes qui nous... Lire l'avis à propos de Et au milieu coule une rivière

4 3
Avatar Fabrizio_Salina
4
Fabrizio_Salina ·

Critique de Et au milieu coule une rivière par Eric31

Et au milieu coule une rivière (A River Runs Through It) est un film américain réalisé par Robert Redford, écrit par Richard Friedenberg, d'après une nouvelle semi-autobiographique " La Rivière du Sixième Jour " de Norman Maclean... qui met en scéne (sur une très belle photographie de Philippe Rousselot)... une chronique qui raconte l''histoire de deux frères : Norman (joué par Joseph... Lire l'avis à propos de Et au milieu coule une rivière

2 1
Avatar Eric31
8
Eric31 ·

Ne croyez pas qu'un film sur la pêche à la mouche soit forcément ennuyeux;

L'action se déroule dans le Montana, au début du XXème siècle. Le film est fidèle au livre, en grande partie autobiographique, de Norman Maclean : nés dans une famille presbytérienne du Montana, deux frères, Norman et Paul, partagent avec leur père une même passion, celle de la pêche à la mouche. Je vous concède que le "pitch" n'est pas très accrocheur et qu'on se demande, si on n'est pas... Lire l'avis à propos de Et au milieu coule une rivière

4
Avatar Roland Comte
9
Roland Comte ·

La rivière de notre enfance

Une fresque familiale signée Robert Redford, dont la mise en scène très classique met en valeur les grands espaces du Montana. "A river runs through it" (1993) conte la rivalité emprunte d'amour de deux frères au caractère opposé (Craig Sheffer et Brad Pitt), au sein d'une famille presbytérienne menée par un père aux préceptes rigoristes (Tom Skerritt), au début du XXème siècle.... Lire la critique de Et au milieu coule une rivière

4
Avatar Val_Cancun
6
Val_Cancun ·

Le milieu cool des rives d'hier

Et au milieu coule une rivière rassemble tous les ingrédients d'un film long, chiant et sans intérêt : une ville perdue dans la nature des années 20/30 où rien ne se passe, une absence d'enjeu sidérale, l'évolution statique d'une relation entre deux frères, de la romance en arrière plan, un léger goût d'eau de rose, une rivière qui coule (au milieu), chasse, pêche et tradition...... Lire l'avis à propos de Et au milieu coule une rivière

2
Avatar KoalaLeNicolas
8
KoalaLeNicolas ·

"les questions restées sans réponse durant l'adolescence ne peuvent plus se poser"

Que dire ... Robert Redford en voix off, Brad Pitt craquant, le Montana... du rêve à l'état pur ... et la fêlure. Le père qui gardera toujours la capacité d'aimer son fils, malgré son impuissance à comprendre : parfois on n'a pas les bonnes réponses mais aimer on le peut toujours, nous dit-il. Je mets le bouquin de Norman Maclean dans ma wishlist, si le film est aussi bon, comment est le livre ? Lire l'avis à propos de Et au milieu coule une rivière

5
Avatar domguyane
9
domguyane ·