The air i breathe

Avis sur États de choc

Avatar Spoof
Critique publiée par le

Bonheur, plaisir, tristesse et amour. Telles sont les 4 émotions essentielles qui régissent une vie et que le réal Jieho Lee, dont c'est le premier long, décident d'explorer au travers de ce film chorale. Entouré d'un casting en béton armé, le metteur en scène nous propose de suivre l'éxaltation, la transfiguration on pourrait dire, de 4 personnages, dont la vie va radicalement changé au travers de ces sentiments. Au-delà d'un Forrest Witaker ou d'un Andy Garcia, qui ont déjà fait leurs preuves, c'est surtout les performances de Brendan Fraser (décidément friand de films chorales depuis Crash) et Sarah Michelle Gellar qui surprennent. Eux qu'on a vite catalogué, nous livre un jeu simple et honnête, mais dont on ne les pensait pas forcément capables à tort. Malgré ces qualités, le film pêche un peu par certaines situations scénaristiques assez clichés, et un fil conducteur pas toujours stimulant. Fidèle aux codes du genre, le spectateur en aura quand même pour son argent, dans un twist final qui viendra fermer le cercle des relations entre chacune de ces histoires parallèles.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 674 fois
3 apprécient

Autres actions de Spoof États de choc