Affiche Eternal Sunshine of the Spotless Mind

Critiques de Eternal Sunshine of the Spotless Mind

Film de (2004)

Ho my dralin' ho my darlin'! oh may darkin', Clementine!

On a tous eu un jour (ou peut être une nuit) l'idée d'effacer une personne de sa mémoire. Dans neuf cas sur dix, à la suite d'une rupture bien sale, bien triste. Et puis comme c'est pas possible, on laisse le temps effacer de notre mémoire les moments déchirants pour finalement ne laisser que les heureux. Il nous reste néanmoins une part de conscience qui n'oublie pas et qui nous dit "plus... Lire la critique de Eternal Sunshine of the Spotless Mind

4
Avatar Kuhn
10
Kuhn ·

Change your heart.

Forcément, dès que l'on parle Michel Gondry je suis là. Mais celui-ci est avant tout le premier film que j'ai vu de lui, à la fois la découverte et l'ultime aboutissement. La beauté est. Voilà tout. Je ne parle pas d'une réussite cinématographique non. C'est humain ce qui se dégage de ce film et qui me saisi aux entrailles. C'est l'amour délirant et bancal dont je rêve toujours, dont j'ai... Lire l'avis à propos de Eternal Sunshine of the Spotless Mind

5
Avatar legoutdelautre
10
legoutdelautre ·

On s'aime... fatalement.

Enfin vu ! Dernier film du top 15 de Senscritique qui manquait encore à l'appel, le plus fameux cru de Gondry passe enfin sur l'écran de Voracinéphile. Ancêtre brouillon d'Inception hissant sa légèreté de ton comme tremplin vers le bonheur amoureux malgré les épreuves de la vie et les jalousies d'âmes seules, Eternal sunshine of the spotless mind a effectivement comme atout son manque de... Lire la critique de Eternal Sunshine of the Spotless Mind

11 21
Avatar Voracinéphile
5
Voracinéphile ·

Si le film a réussi à me fasciner d'une certaine manière, il reste un goût amer de vanité

Eternal Sunshine of the spotless mind, c'est un film culte pour énormément de personnes. Il parle à l'évidence à beaucoup, et doit donc provoquer en eux de multiples échos. Je suis d'habitude très réceptif à ce genre de film, la moyenne de mes éclaireurs pour ce film est vraiment très haute, et je choisis souvent mes éclaireurs de manière à vraiment pouvoir éclairer certains films qui... Lire l'avis à propos de Eternal Sunshine of the Spotless Mind

6 1
Avatar Vy Ty
6
Vy Ty ·

"Oh my darlin', oh my darlin'.."

Le regarder une fois et l'apprécier. Le regarder deux fois et le comprendre. Le regarder trois fois et l'aimer. Et le regarder encore et encore... Au delà d'un scénario alambiqué, mais toujours sur ses rails - là où d'autres se seraient perdus et auraient commis des erreurs, Michel Gondry dirige sublimement ses acteurs qui nous entrainent, ni une, ni deux, dans un tumulte de sentiments et de... Lire l'avis à propos de Eternal Sunshine of the Spotless Mind

4
Avatar IIAlleyCatII
10
IIAlleyCatII ·

On va pas se mentir : c'est probablement le meilleur film jamais réalisé !

Il faut que j'arrête de vivre dans le déni et que j'admette que ce film fait parti de mes films préférés. Il faut que je cesse de dire que mon film préféré scénarisé par Charlie Kauffman est Dans la Peau de John Malkovich qui à tout bien y réfléchir à le revoir, n'est pas si fou-fou que ça. Il faut aussi que j'arrête de dire que mon film préféré de... Lire l'avis à propos de Eternal Sunshine of the Spotless Mind

3
Avatar Mad Dog
9
Mad Dog ·

Critique de Eternal Sunshine of the Spotless Mind par Cthulhu_Mantis

Sans nul doute le film qui m'a le plus toucher dernièrement sur le plan personnel et émotionnel. Un Jim Carrey comme je ne l'avait jamais vu faire à l'écran, incarnant le plus sobre, le plus rationnel qui donne tellement de profondeur et d’émotion, tandis que kate winslet joue la fille totalement chaotique qui grimace et gesticule. Sans doute son meilleur rôle comparer au registre dans lequel... Lire l'avis à propos de Eternal Sunshine of the Spotless Mind

1
Avatar Cthulhu_Mantis
10
Cthulhu_Mantis ·

lorsque Charlie Kaufman illustre ce qu'il se passe dans la tête de quelqu'un d'autre

Si nous chroniquons ce film, 12 ans après, c’est pour tenter de percer le mystère CHARLIE KAUFMAN – si tant est que cela soit possible – avant la sortie de son prochain long métrage Anomalisa, le 3 février 2016. Retour donc à ETERNAL SUNSHINE OF THE SPOTLESS MIND, où il n’est encore « que » scénariste (Michel Gondry réalise), pour constater une nouvelle preuve du génie des auteurs, et... Lire l'avis à propos de Eternal Sunshine of the Spotless Mind

3
Avatar LeBlogDuCinéma
10
LeBlogDuCinéma ·

Heureux les oublieux ...

"Eternal Sunshine of The Spotless Mind" nous prend déjà à revers au niveau du début du film. Pour ceux qui auraient lu le synopsis avant de lancer le film, la déroute devait être de mise après 15 minutes. En soi le choix est bien pensé, le début du film se situant en réalité APRES QUE l'opération fut réalisée... Et juste après que Clémentine (Kate Winslet) soit partie "monter chercher une... Lire la critique de Eternal Sunshine of the Spotless Mind

3
Avatar Reddys
8
Reddys ·

"On n'oublie jamais une personne qu'on a rencontré, on a juste du mal à s'en souvenir."

Désolé, j'emprunte cette citation de l'excellent Voyage de Chihiro mais elle me semble bien adaptée pour ce film. J'apprécie beaucoup Jim Carrey et j'ai cru comprendre que dans ce film, il avait troqué son exubérance légendaire (certains diront caricaturale) pour un flegme inhabituel. La bande-annonce m'avait donné envie, on avait là une comédie romantique qui prenait à revers ce que... Lire l'avis à propos de Eternal Sunshine of the Spotless Mind

1
Avatar Masta21
8
Masta21 ·