Avis sur

Eternal Sunshine of the Spotless Mind par ngc111

Avatar ngc111
Critique publiée par le

Porté par un duo étonnant, dans lequel Kate Winslet a paradoxalement le rôle le plus déjanté, Eternal Sunshine of the Spotless Mind est un film romantique, décalé et un tant soit peu mélancolique qui a plus d'un tour dans son sac.

En effet malgré un récit quelque peu difficile à suivre (mais les œuvres traitant de la mémoire, des rêves ou plus généralement de quelque chose ayant un rapport avec le cerveau humain dans ce qu'il a de plus obscur et impénétrable à la base ne le sont-elles pas toujours ?), notamment passé l'introduction, le film de Michel Gondry réussit avec brio à mélanger comédie romantique, drame et science fiction.
Cela doit d'abord à un couple non assorti et pourtant très complémentaire, formé par un Jim Carrey touchant de simplicité, d'ennui (!) et de maladresse, et une Kate Winslet légèrement dépravé, excentrique et à fleur de peau ; mais les personnages secondaires sont très soignés et permettent au film de ne pas devenir lassant car non focalisé sur un seul centre d'intérêt. Ainsi le personnage d'Elijah Wood ou encore celui interprété par Kirsten Dunst deviennent presque aussi importants que les personnages principaux.

La réalisation d'ensemble est très jolie avec quelques audaces bienvenues et quelques repères ingénieux pour guider le spectateur à travers les méandres de la mémoire de Joel (la couleur des cheveux de Clémentine) ; la bande originale est variée mais jamais incohérente.

Et puis il est difficile de ne pas succomber à cette histoire d'amour en perpétuel danger, à ces personnages d'une sensibilité parfois exacerbée, à ces sentiments faisant montre de résistance devant l'oubli, sans doute l'un des pires dangers de la relation amoureuse.
Sans jamais tomber dans le n'importe quoi, le réalisateur est parvenu à créer un film qui ne se laisse par engloutir par les considérations scientifiques, les incidences morales (elles sont bien présentes mais pas envahissantes) d'un tel pouvoir sur la mémoire, pour en faire ressortir un drame émotionnel et une histoire d'amour magnifique.

Un équilibre quasi parfait.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 217 fois
1 apprécie

Autres actions de ngc111 Eternal Sunshine of the Spotless Mind