Avis sur

Eternal Sunshine of the Spotless Mind

Avatar Isidore M'Buma
Critique publiée par le

Le souvenir d'un amour est plus fort que... que l'effacement de de la mémoire par une équipe de hipsters boutonneux qui se bourrent la gueule tout en se délectant des souvenirs de leur client...Jim Carey se démène pour ne pas oublier Kate Winslet pendant le processus... Bon, il me semble que dans la vie c'est plutôt le contraire qui est difficile: oublier l'être aimé après une rupture difficile et continuer à vivre sa vie... Ne pas oublier, bon, on y est souvent forcé ..... Merci quand même Mr Dupieux pour cette belle leçon de vie!

Eternal Sunshine est un film qui rappelle beaucoup Brazil de Gillian. Le contrôle de l'esprit et des souvenirs par la science est ici le prétexte pour une histoire d'amour qui ne m'a pas transporté... Tout d'abord, les fondements de la romance ne sont pas bien établis: on n'y croit pas et elle est traitée bien trop rapidement. Pas très immersif (sachant qu'il s'agit du pivot de l'histoire) et quand en plus le scénario en général est abracadabrantesque...
La suite du film est ensuite un voyage long et ennuyeux dans les souvenirs du héros. On passe de scène en scène dans le chaos, le tout n'est pas homogène et on se demande bien quel est l'intérêt de tout ça, à part enfoncer des portes grandes ouvertes?

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 1131 fois
11 apprécient · 14 n'apprécient pas

Autres actions de Isidore M'Buma Eternal Sunshine of the Spotless Mind