Come back and make up a good-bye at least. Let’s pretend we had one.

Avis sur Eternal Sunshine of the Spotless Mind

Avatar Jacks_Revenge
Critique publiée par le

Lorsque deux personnalités radicalement opposées se rencontrent, c'est le prétexte à une histoire d'amour attendrissante, l'un apportant à l'autre ce qui lui manque cruellement dans la vie. Néanmoins, les divergences prennent le pas sur l'enrichissement au fil du temps, et c'est la déchéance d'une liaison au rythme des couleurs de cheveux de Kate Winslet.

Il est introverti, peu bavard, le nez souvent dans son carnet qui lui sert d'unique confident. Elle, instable et très ouverte, veux profiter de la vie chaque seconde, au risque de partir dans tous les sens. Le temps passe, la relation évolue et Clémentine se sent enfermée dans cette routine, elle déraille. Joel ne gère plus la situation, pire il l'aggrave par ses silences et ses répliques très maladroites, voire assassines.

Une agence particulière existe et permet à des individus désireux d'oublier certains souvenirs de tourner la page en effaçant les précédentes - à l'image du carnet de Joel. Clémentine, au caractère impulsif, passe le pas de l'agence la première et efface tout ce qu'elle a en commun avec Joel. A Joel ensuite de faire de même, par dépit, pour au final lutter pour la survie de ces précieux souvenirs. On traverse alors cette histoire de souvenirs en souvenirs, de la fin chaotique aux débuts merveilleux.

Voir Clémentine disparaître de l'esprit d'un Joel impuissant, cette lutte désespérée pour la garder en vie, et ces adieux qui s'éternisent, le tout agrémenté de répliques qui visent juste, rythment un film poétique au scénario touchant et déchirant. C'est un hymne aux souvenirs douloureux qui cachent des choses bien plus précieuses et qui valent le coup de se battre, ou de la difficulté à tourner la page quand on s'attend encore au meilleur en oubliant le pire, ou inversement.

/!\ BONUS /!\

Pour ceux qui liraient cette critique et partageraient le même engouement (surdimensionné) que moi pour ce film, il y a quelques scènes coupées disponibles sur youtube (en anglais uniquement), on y voit notamment plusieurs fois Naomi, l'ex de Joel (jouée par l'actrice principale de Grey's Anatomy) qui ne fait finalement aucune apparition dans la version finale.

Ces scènes ajoutent pour la plupart quelques détails dont on a pu se passer: Joel quitte Naomi après avoir rencontré Clémentine sur la plage, mais il ne lui avoue pas qu'il la quitte pour une autre. On peut juste y voir les explications de Joel (on est tous les deux malheureux, pourquoi continuer ? - Ah ok, tu en as rencontré une autre... - et Joel répond que non). On voit également dans une autre scène (qui se déroule avant chronologiquement) Naomi bosser sur quelque chose alors que Joel part pour la plage rencontrer Clémentine avec ses amis. Elle lui fait juste une petite remarque du genre "reviens tard", ce qu'il fera finalement.

Deux autres scènes sont plus intéressantes: on y voit Joel sortir avec Naomi et lui dire qu'il n'est sorti avec personne depuis leur séparation il y a des années de cela (alors qu'il sortait avec Clémentine, ce qu'il a oublié). Il l'embrasse en se rendant au métro après leur dîner au restaurant (qui semble bien se passer). Après sa journée "maladie" où il rencontre de nouveau Clémentine, il appelle Naomi pour lui dire qu'il ne peut pas se remettre avec elle en oubliant leur passé compliqué (quelle ironie).

Une autre scène coupée, qu'ils auraient vraiment dû garder je pense, dans les souvenirs de Joel, on y voit son premier rendez-vous au cinéma avec Clémentine suivi de leur premier baiser (joliment mis en scène). Joel y parle avec Clémentine (elle est au courant d'être dans un souvenir). Si je devais traduire ça donnerait ça:

Joel: We did talk about Naomi. (Nous avons parlé de Naomi.)

Clem: Yeah... I said: Are you sure ? You seems unsure. (Oui... Je t'ai demandé: es-tu sûr de toi ? Tu n'en as pas l'air.)

Joel: I'm sure of that. (Je suis sûr.)

Clem: "But you're worried" I could tell ! ("Mais tu es inquiet" j'aurai pu te dire !).

Joel: I am now. I'm so sure... (Je le suis maintenant. J'en suis vraiment sûr... - faisant référence à Clémentine quittant ses souvenirs).

Autres scènes en vrac: Joel entre de force dans le train (vu dans le film) et se voit enfant avec sa cape rouge courir à côté à la même vitesse (son imagination ou des effets secondaires à sa perte de mémoire). Plus signifiant: la secrétaire jouée par Kirsten Dunst a avorté avant d'avoir la mémoire effacée (probablement coupé au montage car ça rendait les choses encore plus dramatiques pour ce personnage).

En espérant que ces quelques lignes raviront d'autres personnes ayant apprécié ce film !

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 264 fois
1 apprécie

Jacks_Revenge a ajouté ce film à 10 listes Eternal Sunshine of the Spotless Mind

Autres actions de Jacks_Revenge Eternal Sunshine of the Spotless Mind