Je suis pas un concept Joel.

Avis sur Eternal Sunshine of the Spotless Mind

Avatar Mathilde L.
Critique publiée par le

Dans cette critique, je vais parler du contenu de film et de sa fin, alors si vous ne l'avez pas vu et qu'il fait partie de vos envies, passez votre chemin.
Eternal Sunshine of the Spotless Mind, film dont j'ai beaucoup entendu parlé, forcément, une envie afin de voir par moi-même et de me faire mon propre point de vue. Voilà qui est fait.
Raconter une histoire d'amour sans tomber dans les clichés et le pathos n'est pas chose aisée, mais là, Michel Gondry s'en sort honorablement. L'histoire est belle et inattendue, triste et joyeuse à la fois.
Clémentine décide d'effacer Joel de ses souvenirs, car elle n'est pas heureuse. Joel ne supporte pas cette idée, et trouve comme échappatoire de faire la même chose. Il va vite regretter son choix ... Ses souvenirs avec Clémentine sont beaux, forts, et il se rend compte que les effacer est inconcevable pour lui, car même si son histoire avec Clémentine est terminée, ils font partie de sa vie. Vivre sans devient inconcevable et il va tout tenter pour les garder, mais une sorte de fatalité fait que malgré cela ses souvenirs partiront le matin, cela on le sait dès le début de sa lutte, ce qui fait naitre l'empathie chez le spectateur, mais sublime le personnage.
Au delà de sa lutte pour les garder, ses souvenirs permettent de retracer leur histoire à l'envers, dans le désordre, pour comprendre qu'ils étaient fait pour être ensemble, et cela au moins pour un certain temps.
A la fin nous comprenons que leur rencontre du début était en fait leur deuxième rencontre, même si on pouvait s'y attendre. Mais revoir cette scène à la fin lui donne une dimension différente de celle du début. Elle ne parait plus lointaine et vide de sens, mais au contraire extrêmement forte et remplie de sens.
La scène où Clémentine retrouve Joel chez lui en écoutant sa casette, est à la fois drôle et gênante. En effet, Clémentine fait face à tout ce que Joel a pu lui reprocher même si elle n'en a aucun souvenir, et Joel est comme étonné et également gêné d'avoir dit ça alors qu'il se retrouve en face d'une inconnue.
Le fin de ce film laisse penser que quoi qu'il arrive, Clémentine et Joel sont fait pour faire un bout de chemin ensemble, et que même sans souvenir, ils se retrouveront afin de retracer leur histoire ensemble.
La fin laisse aussi supposer qu'avec les enregistrements des casettes qu'ils possèdent désormais, ils ne reproduiront pas les mêmes erreurs, et que leur histoire ne connaitra pas la même issue. Toutefois ils savent que la fin de leur histoire, l'ennui dans leur couple et les habitudes reviendront toujours, mais que vivre cela vaut le coup.
Et vous, si vous pouviez effacer une personne de vos souvenirs, de votre vie, le feriez-vous ?

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 537 fois
8 apprécient

Mathilde L. a ajouté ce film à 1 liste Eternal Sunshine of the Spotless Mind

Autres actions de Mathilde L. Eternal Sunshine of the Spotless Mind