Vivez toutes les émotions du cinéma avec Orange

Années 80 et Moustaches

Avis sur Everybody Wants Some !!

Avatar Shizuki
Critique publiée par le

Plongé dans les années 80, « Everybody Want Some !! », le nouveau film de Richard Linklater, nous entraîne dans le campus universitaire de Jake, à trois jours de la rentrée . Au programme, sexe, alcool et camaraderie seront les mots clés de ce teenage movie.

Le long métrage réussi très rapidement à nous immerger dans le quotidien des personnages et ceux, grâce à un travail de reconstitution irréprochable. Que ce soit dans les habits, dans les dialogues ou dans l'ambiance musical, le film semble directement provenir de l'époque. L’esthétique de la photographie renforce aussi ce saut dans le temps, nous renvoyant aux productions des années 80 avec des tons de couleur similaires. Immersion renforcée par le jeu de l'intégralité du cast, sans aucune fausse note. On a ainsi cette impression de synergie qui ce dégage du groupe formé par les personnages et qui sert aussi la narration, nous pensant à suivre leur péripétie au file de ce week-end.

Mais nous voici désormais au point le plus discutable du film, son scénario. Si l'écriture des personnages et de leurs dialogues est excellente, on manque cruellement d'un véritable enjeu dramatique. Et sans enjeu dramatique, pas de véritable obstacles. Les personnages n'évoluent ainsi pratiquement pas et tourne en rond, errant sans objectif fixe et ayant pour répercutions la création de lassitude chez le spectateur. On se retrouve donc à suivre des personnages mais sans but à la clé, créant ainsi des longueurs au sein du long métrage. Cette lacune scénaristique n'est, de plus, pas sauvée par l'humour. On passe certes un agréable moment, nous faisant sourire tout du long du film, mais rien esclaffant. Les 1h57 de « Everybody Want Some !! » semble être une durée bien trop longue pour un film qui aurait pu accéléré sont première tiers, bien trop longuet.

Au final, le derniers long métrage de Linklater est loin d'être une expérience désagréable et, au contraire, pourrait s’appréhender comme un film « feel good », sympathique mais vite oubliable.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 275 fois
Aucun vote pour le moment

Autres actions de Shizuki Everybody Wants Some !!