👉 20 mai : Mise à jour de notre journal de bord (qui devient hebdo)
Le bilan de la nouvelle version du site est accessible ici.

Ex Machina est un vrai film de SF. Le postulat de départ, romancé et embelli mais néanmoins crédible, est ici le terreau utilisé pour délivrer une réflexion pertinente et très actuelle sur l'IA et le droit de l'être humain à jouer à Dieu.
Après une exposition extrêmement rapide, le film construit petit à petit son ambiance oppressante à mesure que la relation ambiguë entre Ava et Caleb se dessine et que le doute s'installe, dans la tête du héros comme dans celle du spectateur. La grande force de Ex Machina, c'est de tenir jusqu'au bout le parti pris du minimalisme, jouant sur la relation entre les trois personnages et en interrogeant constamment le spectateur sur les motivations de chacun d'entre eux, sans alourdir le récit avec un nouvel élément perturbateur.
A mesure que le film progresse l'histoire s'éloigne des poncifs habituels des questions relatives à l'intelligence artificielle pour titiller une autre corde, subtilement: quels droits accorder à une intelligence créée par l'Homme?
Le final, bien qu'un peu attendu, délivre une réponse intéressante. Mais là où Ex Machina fait très fort, c'est dans la manière dont il mêle ses deux thèmes, la prouesse scientifique et l'empathie humaine: le vaste champ d'interrogation que sont les IAs, dont les questions sont plus actuelles que jamais, trouve ici un écho troublant.

Thomas_de_Rego
8
Écrit par

Cet utilisateur l'a également ajouté à sa liste Les meilleurs films de 2015

il y a 6 ans

1 j'aime

Ex Machina
Morrinson
7
Ex Machina

Non, les androïdes ne rêvent plus de moutons électriques

Ex Machina correspond à l'idée que je me fais d'un film simple, malin, et (surtout) réussi. Les ingrédients sont élémentaires : une idée originale, en phase avec son époque et exploitée habilement du...

Lire la critique

il y a 7 ans

98 j'aime

24

Ex Machina
amjj88
9
Ex Machina

Mon coup de coeur Festival

Ex_machina a tout d'un grand. Malgré une thématique presque rédhibitoire tellement elle a été vue et revue ces dernières années, j'ai été enchanté par la manière dont Alex Garland tire son épingle du...

Lire la critique

il y a 7 ans

89 j'aime

19

Ex Machina
EvyNadler
8
Ex Machina

Real robots

Mais que vaut ce Ex Machina réalisé par l'une des nouvelles pointures de la science-fiction, à savoir le bouillonnant d'idées Alex Garland (scénariste sur 28 jours plus tard, Sunshine, Never let me...

Lire la critique

il y a 7 ans

55 j'aime

3

Ex Machina
Thomas_de_Rego
8
Ex Machina

Critique de Ex Machina par Thomas de Rego

Ex Machina est un vrai film de SF. Le postulat de départ, romancé et embelli mais néanmoins crédible, est ici le terreau utilisé pour délivrer une réflexion pertinente et très actuelle sur l'IA et le...

Lire la critique

il y a 6 ans

1 j'aime

Contagion
Thomas_de_Rego
4
Contagion

Critique de Contagion par Thomas de Rego

Le problème de Contagion, c'est qu'il est complètement schyzophrène. D'un côté un casting chorale riche en personnages, sensés nous faire vivre cette épidémie de l'intérieur, de l'autre une mise en...

Lire la critique

il y a 7 ans

1 j'aime

Boogie Nights
Thomas_de_Rego
8

Critique de Boogie Nights par Thomas de Rego

Meilleur rôle de Marky Mark en agent secret du porno. Certainement le meilleur rôle d'Alfred Molina en cocaïnomane névrosé. Anderson n'est pas le pote de Tarantino pour rien, on retrouve le même...

Lire la critique

il y a 7 ans

1 j'aime