Bande-annonce
Affiche Expendables : Unité Spéciale

Expendables : Unité Spéciale

(2010)

The Expendables

12345678910
Quand ?
5.2
  1. 718
  2. 1051
  3. 1701
  4. 2720
  5. 4777
  6. 5323
  7. 3502
  8. 1228
  9. 296
  10. 164
  • 21K
  • 274
  • 1.1K

Un agent de la CIA engage un groupe de mercenaires experts, qui n'obéissent à aucun gouvernement, pour éliminer un général sud-américain.

Casting : acteurs principauxExpendables : Unité Spéciale

Casting complet du film Expendables : Unité Spéciale
Match des critiques
les meilleurs avis
Expendables : Unité Spéciale
VS
On va tout péter !

Quand Stallone a écrit le scénario et les dialogues de Rambo 2 la mission, il évoquait le rôle d'un expendable, c'est à dire un gars remplaçable ou dispensable, on l'entend lors de la longue scène du bateau quand Rambo se livre à Co Bao qui l'interroge sur son parcours. Stallone a retenu l'idée qu'il a mixée avec une base de concept d'un film avorté qu'il devait faire, une adaptation d'un comics violent de guerre, "Sergent Rock", et voila comment sont nés les Expendables !...

19 2
Dispensables

La note est généreuse et sera peut-être revue à la baisse, car on peut très bien être adepte des films d’actions, même les plus bourrins et être déçu un poil par Expendables. Dans ce genre de film d’action ramenant sur le devant de la scène de vieux chevaux qu’on commence à oublier, il y a quelques règles pour éviter le ridicule. Il ne faut pas se prendre au sérieux, avoir beaucoup d’humour et de dérision et ne pas hésiter à mettre le paquet. On sent que Stallone est rempli de bonnes... Lire l'avis à propos de Expendables : Unité Spéciale

25

PostsExpendables : Unité Spéciale

Critiques : avis d'internautes (487)
Expendables : Unité Spéciale
  • Tri :
  • recommandées
  • positives
  • négatives
  • plus récentes
Dispensables ?

J'annonce tout de suite la couleur : il est évident que je surnote ce film. Dans une salle bondée, chauffée à blanc par la présence (fugace) de Stallone, Statham et Lundgren, conquise à l'avance, éruptive et bruyante, l'esprit critique n'est pas tout à fait aussi acéré qu'il le devrait. Et puis allez faire fonctionner correctement un cerveau dans un tel océan de testostérone... Voilà pour les... Lire la critique de Expendables : Unité Spéciale

93 11
Avatar Troll
7
Troll ·
De la testostérone à la pelle

Après son retour derrière la caméra avec Rocky Balboa, Stallone enchaine avec un film qui s'annonce sur le papier totalement déluré. Réunissant des grands noms de l'action comme Statham, Li, Lundgren, Stallone himself, et d'autres encore remplis de testostérone, on peut également apercevoir Bruce Willis et Arnold Schwarzenegger, encore gouverneur de Californie à l'époque. Sur le papier, on... Lire l'avis à propos de Expendables : Unité Spéciale

5 2
Avatar batman1985
6
batman1985 ·
Découverte
Les Chiens de guerre.

Pour commencer, je me dois de te préciser que Stallone c'est comme un tonton pour moi, un type qui passait à la maison régulièrement dans ma jeunesse, ou que nous allions voir ( en salle ) avec mon papa - qui n'aurait raté le dernier Chuck Nono pour rien au monde, tout en se tirant une balle dans le pied s'il fallait aller voir le dernier Kubrick, comme quoi, les chiens font pas de chats ! -,... Lire la critique de Expendables : Unité Spéciale

52 17
Avatar DjeeVanCleef
6
DjeeVanCleef ·
Opération #oscarforsly - Ce que personne n'a vu dans The Expendables

D'ici le 18 août, vous lirez certainement partout que The Expendables est un actionner bourrin décérébré, une série B comme on en fait plus, un chant du cygne pour toute une génération. C'est vrai (sauf peut-être pour le chant du cygne parce que Sly voudrait en faire une franchise), mais c'est aussi beaucoup plus que ça. Pour bien saisir toute la dimension métaphorique de The Expendables, il... Lire la critique de Expendables : Unité Spéciale

78 19
Avatar Mogadishow
8
Mogadishow ·
Hollywood killed the actioner star

The Expendables n'est pas le grand film d'action dont on rêvait, premier fautif : Stallone. Il ne sait pas tenir une Caméra et nous le prouve une fois encore, le pire étant que lorsqu'il est inspiré pour certains plans ils sont gâchés par un montage hystérique. Il a appris a mieux gérer l'espace que dans Rambo 4 (souvenez-vous la scène finale où on ne sait pas qui est où) mais derrière le... Lire l'avis à propos de Expendables : Unité Spéciale

81 37
Avatar Plug_In_Papa
5
Plug_In_Papa ·
Toutes les critiques du film Expendables : Unité Spéciale (487)
Bande-annonce
Expendables : Unité Spéciale
Vous pourriez également aimer...