C'était presque bien mais non.

Avis sur Expendables : Unité spéciale

Avatar Superjkj
Critique publiée par le

En attendant, le film a eu le mérite de me faire rire. Faut s'imaginer. Tout les plus beaux abrutis des films américains, Stallone en tête, avec en queue de peloton un Shwarzi qui veut devenir président. Rien que pour ça et pour le doublage VF (affreux, mais tellement meilleur que la VO. Parce que les français aiment à exagérer. Avec les acteurs que l'on sait, ça donne du piquant). Ok, le film ne se prend pas au sérieux. Et je ne critique pas ça, je dis même que ça aurait pu être une bonne idée. Mais voila.

Poarf. Le film s'effondre. A part le sublime jeu d'acteur qui m'a tant donné envie de voir le film en entier, il n'y a rien. Pas même un scénario. Enfin, si, justement. Prenez un colonel mexicain, un américain véreux, la fille rebelle d'un des deux et un héros gros bras, et pof, vous faites un film. En tout cas, c'est ce que s'entêtent à penser les scénaristes américains et, certes le but n'était pas là, mais ils auraient pu forcer. Qu'est-ce qui est si jouissif dans les films les plus bidons de la planète? Le scénario qui permet de spoiler la fin juste en voyant le début. Le seul intérêt étant de voir les scènes d'actions dans lesquelles le héros (visiblement stupide, mais que le scénariste a doté d'une intelligence plus improbable que certaines scènes de combat) tente de faire avancer les choses. Autrement dit, comment passer d'un avion prêt à s'écraser à une forêt menaçante, suivi d'un sous-marin et de la base du méchant. Eventuellement une mine et un robot géant. Il y a toujours des robots géants.

Mais non, ils ne veulent même pas nous offrir ça. Il y a un vrai scénario cliché, avec amitié, amours et emmerdes. Même pas d'humour, sauf quelques tentatives venant de la taille du chinois de service.

En bref, malgré la présence de tous les plus gros bras, hormis JCVD qui avait sa place, on a pas réussi à faire grand chose de ce film. C'est dur de faire une bouse intéressante, et chacun des acteurs présents l'ont pourtant fait. Et le résultat était au bout. Faut croire que cette fois, ils ont juste choisi de faire une bouse facile.

Un petit bon point sur la fin. Une suite est prévue. Il est bien connu que les suites déçoivent les fans du premier film, car généralement on tronque le scénario et le sentimentalisme pour des scènes d'actions en plus et de l'humour trop gras pour être intéressant. Espérons que ça concerne nos Expendables.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 325 fois
1 apprécie

Autres actions de Superjkj Expendables : Unité spéciale