Affiche Face à la nuit

Critiques de Face à la nuit

Film de (2019)

  • 1
  • 2

Wi-ding : refrain (de la vie).

Alors que Les Eternels a démontré que le film de gangster pouvait se réinventer grâce à son esthétique renversante, Face à la nuit vient une fois de plus faire étalage du talent asiatique dans le cinéma (au moment où j’écris je n’ai pas eu le temps de voir So long, my son qui semble faire l’unanimité). Trois nuits pour parcourir les instants clés d’une vie. Tel est le concept de Face... Lire l'avis à propos de Face à la nuit

11
Avatar La-Li-Lu-Le-Lo
7
La-Li-Lu-Le-Lo ·

Face à la détresse

Face à la nuit nous met en réalité face à trois nuits importantes de la vie tourmentée de Zhang Dong Ling. Ces trois nuits vont révéler trois moments clés de son parcours, présentés dans un ordre antéchronologique. Ces différents instants vont constituer et expliquer sa descente à petit feu en enfer, descente qui va mener à sa chute, comme on peut le voir dans la première partie du... Lire la critique de Face à la nuit

5 1
Avatar MusashiOne
9
MusashiOne ·

La chronique qui n’a pas peur du noir !

Primé du Grand Prix du Festival international du film policier de Beaune, « Face à la nuit » est un film expérimental, un vrai exercice de style parfois désarçonnant, souvent trop contemplatif mais d’un noir charbonneux. Le métrage montre la mise en abime d’un homme dont les relations avec les femmes de sa vie ont été douloureuses et traumatisantes. Cet homme c’est Lao Zhang.... Lire la critique de Face à la nuit

2
Avatar David Smadja
6
David Smadja ·

La cité des espoirs perdus

Taipei, hiver 2049. Wi-ding Ho amorce son récit par une ample contre-plongée, sur la façade d’un immeuble, dont la quiétude est brisée par le surgissement d’un corps s’écrasant à même la caméra. Par cette cocasse saynète, le cinéaste déclare ses partis pris pour dépeindre cette capitale taïwanaise futuriste. D’un point de vue scénaristique, Lire l'avis à propos de Face à la nuit

2
Avatar LeCinemaDuSpectateur
5
LeCinemaDuSpectateur ·

Carrément irréversible

Face à la nuit est composé de 3 segments, à rebours d"une vie, les scènes du début s'éclairant progressivement, à mesure que le film remonte le temps. On peut éventuellement penser à Wong Kar-wai pour le côté atmosphérique de la première partie mais c'est plutôt vers Irréversible que Face à la nuit penche, au moins pour sa structure narrative laquelle, quoique alambiquée, ne manque pas de... Lire l'avis à propos de Face à la nuit

1
Avatar 6nezfil
6
6nezfil ·

Wèishéme ?!

Beaucoup d'émotions sont véhiculées dans ce long métrage, on ressort de la salle en ayant vécu quelque chose de part la conduite du récit surprenante où les tenants et aboutissants des différentes situations se succèdent en se métamorphosants. Il y a selon moi différents fils rouges magistralement bien amenés tout au long de l'oeuvre. L'image est travaillée... Lire l'avis à propos de Face à la nuit

1
Avatar Benjamin Therre
9
Benjamin Therre ·

un beau concept mal réalisé

"Face à la nuit" accumule trop de maladresses, notamment de jeu d'acteur et de mise en scène, pour être à la hauteur de l'ambition affichée par le scénario : faire le portrait d'un homme et d'un pays à travers plusieurs époques. La comparaison avec "so long my son", sorti au même moment, est vraiment à la faveur de ce dernier, bien plus maîtrisé. Le casting n'est pas à la hauteur, et on a... Lire la critique de Face à la nuit

Avatar Jean-Michel Leblond
4
Jean-Michel Leblond ·

Face à la fatalité

Un bon drame dans lequel la fatalité de la vie du personnage ne cesse de le rattraper. 3 nuits afin de comprendre un heros qui, semble-t-il a tourné le dos à son monde. La construction temporelle du film est très bien faite et son histoire très originale. On ne voit pas exactement où le film nous emmène mais c'est parce qu'en réalité il ne nous emmène pas mais il nous raconte. C'est le récit... Lire l'avis à propos de Face à la nuit

Avatar PH-MORTINI
6
PH-MORTINI ·

Une oeuvre légère plus qu'un thriller

Face à la nuit est présenté comme un thriller. Pourtant, plus qu'un scénario à retournement, Wi Ding Ho nous raconte antichronologiquement la vie d'un individu au travers de trois nuits qu'il a vécues à différentes époques de sa vie. D'abord, Zhang Dong Ling est exposé en 2049. Si certains éléments font penser à un film de science fiction (puce dans la main, sérum de rajeunissement,... Lire l'avis à propos de Face à la nuit

Avatar Paulissimo
7
Paulissimo ·

Critique de Face à la nuit par BUB_webzine

Démesurément ambitieux, Face à la nuit souffre de la trop grande confiance que son réalisateur a porté à un scénario démesurément ambitieux (trois nuits fondamentales de la vie d’un homme et qui doivent définir qui il est) et dont toute la potentielle poésie se dilue dans des enjeux internes à chacun des trois courts métrages qui définissent son film. Pourtant, Wi-ding Ho intrigue au départ... Lire la critique de Face à la nuit

Avatar BUB_webzine
5
BUB_webzine ·
  • 1
  • 2