Affiche Fanny et Alexandre

Critiques de Fanny et Alexandre

Film de (1982)

La lanterne magique

"Fanny et Alexandre" existant en deux versions (une longue de 312 minutes et une plus courte de 188 minutes), je vous propose donc deux variantes de ma propre critique. Critique de "Fanny et Alexandre" par Kalopani, version courte : certes, le film est long... Certes, Bergman parle toujours et encore de lui... Mais "Fanny et Alexandre" est surtout l'émouvant testament d'un immense poète qui... Lire l'avis à propos de Fanny et Alexandre

49 6
Avatar Kalopani
10
Kalopani ·

Critique de Fanny et Alexandre par Kaneda

Fanny et Alexandre est un film d’hallucinations. L’hyperréalisme d’une reconstitution d’époque, sublimée par la photographie de Sven Nyqvist et les accents de Bach et Schumann, devient prétexte à un foisonnement visuel qui touche parfois au délire. Il ne s’agit pas d’une transmutation de classique en baroque : l’hyperréalisme bascule sans transition dans le surréalisme. La direction d’acteurs,... Lire l'avis à propos de Fanny et Alexandre

52 1
Avatar Kaneda
10
Kaneda ·

Au regard des enfants

Dans l’histoire du septième art, la télévision a surtout été présentée comme la rivale dévoratrice, qui vide les salles et tue les auteurs. Quelques exceptions révèlent au contraire comment ces derniers ont pu se couler dans son format pour y exprimer toute l’étendue de leur talent. La série est ainsi devenue le laboratoire de fictions au long cours, qui, à l’instar de Twin... Lire la critique de Fanny et Alexandre

38
Avatar Sergent Pepper
10
Sergent Pepper ·

Regard sur la vie et ses illusions

C'est en Suède au début du XXème siècle qu'Alexandre et sa sœur Fanny vivent au sein d'une famille aisée dont les parents travaillent dans le monde du théâtre. Adapté de sa propre vie, Ingmar Bergman écrit et met en scène "Fanny et Alexandre" qui était d'abord prévu en quatre parties pour la télévision (avec un total de 312 minutes) puis qui sortit en salles sous une version de 188 minutes.... Lire la critique de Fanny et Alexandre

36 3
Avatar Docteur_Jivago
8
Docteur_Jivago ·

Gustav, Oskar, Carl et les autres ...

Ou un clin d’œil, assez gratuit, au cinéma mettant à l’honneur les groupes humains. En réalité, Gustav, Oskar et Carl, les trois frères, n’occupent pas vraiment le centre du récit, très largement choral, même si leurs partitions se révèlent à la fois complémentaires et plus qu’intéressantes. Les hommes en fait ne jouent pas les premiers rôles dans le film – à l'exception sans doute du... Lire l'avis à propos de Fanny et Alexandre

30 12
Avatar pphf
9
pphf ·

Comme un cri dans la nuit

Vous ai-je déjà dit que Bergman, en matière d'introduction, était un génie ? Oui ? Bon. Et bien Fanny et Alexandre ne déroge pas à la règle. Toujours et encore, il arrive à attraper le spectateur et le coller à son siège. Plus qu'un simple rêve cette fois. Une douce réalité qui tombe peu à peu dans le monde des limbes. Et cette coupure sèche. Ce qui est frappant dans Fanny et Alexandre c'est... Lire la critique de Fanny et Alexandre

43 10
Avatar Lucid
10
Lucid ·

Formateur

Quand il est enfin paru en DVD... je ne l'avais pas revu depuis la sortie en salles. Et j'étais très surprise de l'avoir vu si jeune. Donc j'ai d'abord regardé la "version courte", pour constater ce dont je me souvenais (ou pas) - c'est une expérience !!! Puis la "version longue", pour constater qu'on y comprenait tout ce qui manquait dans la courte, le pourquoi du comment de beaucoup de... Lire l'avis à propos de Fanny et Alexandre

25 18
Avatar Thekla
10
Thekla ·

La vie célébrée

Un jour son ami Kjeil Grede demanda à Ingmar Bergman pourquoi, lui qui trouvait la vie si merveilleusement riche et divertissante, pourquoi donc il faisait des films si sérieux, si déprimants, si noirs. Pourquoi ne réalisait-il pas des films qui montrent à quel point il aimait et appréciait l’existence ? Eh bien voilà, Fanny et Alexandre est la réponse du maître suédois, apportée... Lire la critique de Fanny et Alexandre

16 2
Avatar Thaddeus
10
Thaddeus ·

La sinistre farce des fantômes

Le monde est un repaire de voleurs et la nuit tombe. Je pourrais vous flagblouzer cette critique et parler des ressemblances flagrantes de personnages de ce film entre respectivement Carl et Gary Oldman, Émilie et un mélange de deux femmes énervantes d’une certaine série à succès avec des dragons, Helena et Grand-Mère Donald et entre Alexander et mon grand frère quand il était petit, — celle-ci... Lire la critique de Fanny et Alexandre

22
Avatar Flagblues
9
Flagblues ·

Il y eut un soir, il y eut un matin...

D'un point de vue thématique, il n'y a sans doute pas de film plus riche que celui-ci. La mort, la religion, l'enfance, les tensions familiales et les relations amoureuses, ce sont autant de thèmes qu'on retrouve dans ce chef-d'œuvre de Bergman et qui sont traités de la façon la plus harmonieuse qui soit, aidés par les talents de metteur en scène de Bergman qui, à travers une histoire de cinq... Lire la critique de Fanny et Alexandre

18 5
Avatar Eren
10
Eren ·