Juve contre Fantômas

Avis sur Fantômas se déchaîne

Avatar MalevolentReviews
Critique publiée par le

Un après le succès de Fantômas, revoici la même équipe pour une suite écrite et réalisée à la va-vite. Comme toutes les séquelles, le film se veut plus drôle, plus impressionnant, avec plus d'action et plus de... tout ! Désormais une véritable star, Louis de Funès a la part belle dans cette intrigue loufoque où le criminel masqué souhaite gouverner le monde grâce à un rayon télépathique qu'il a dérobé à un éminent scientifique.

Toujours plus inspiré des James Bond américano-britanniques, Fantômas se déchaîne est un divertissement tout ce qu'il y a plus divertissant... Explorer à fond le côté gadget effleuré lors du film précédent, cette suite joue la carte du grand n'importe quoi avec un certain panache.

Scénario inhérent, gags à foison et extravagances innombrables, le film ne s'arrête jamais et satisfera sans aucun problème les fans de Louis de Funès tant ce dernier a le beau rôle, se mettant en scène dans des situations toujours plus délirantes dignes de vaudevilles sans retenue (la présentation de ses gadgets, la longue et inutile séquence dans le train, l'arrivée en Italie...). Bref, le Commissaire Juve est maintenant le héros et ça se voit.

À ses côtés, Fandor (Jean Marais) et la toujours aussi sexy Hélène (Mylène Demongeot) font pâle figure mais réussissent néanmoins à dynamiser le long-métrage. Pour le reste, Fantômas 2 se calque sur son prédécesseur en accumulant gags sans répit, combats mano a mano réalistes mais interminables, quiproquos avec les fameux masque du méchant masqué (utilisés ici à outrance) et dialogues dénués de tout sérieux.

Plus proche d'une bande dessinée que des intrigues sombres des romans originaux, cette suite s'avère être largement plus cartoonesque, sans aucun doute à cause de la sur-présence d'un Louis de Funès surexcité. Ainsi, Fantômas se déchaîne est une suite certes bien inférieure à son aîné mais toutefois sympathique, idéale pour passer un bon moment old school.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 250 fois
3 apprécient

Autres actions de MalevolentReviews Fantômas se déchaîne