Affiche Fashion Hell

Critiques de Fashion Hell

Film de (2010)

Ca va saigner...

Horny House of Horror est un pinku, tendance comico-érotico-gore pas sérieux pour un sou qui se joue en huit-clos. Dans la tradition des productions Sushi Typhoon (devenu une espèce de norme ces dernières années), ce budget zéro à la mise en scène au rabais et à ses prestations d'acteurs de bas étage fait étalage d'un délire sanguinolent à l'humour potache, du genre grassouillet. Cette... Lire la critique de Fashion Hell

3
Avatar IllitchD
3
IllitchD ·

Critique de Fashion Hell par cherycok

Ceux qui me connaissent le savent bien, je ne suis pas un grand fan de tout ce qui est érotique dans le cinéma, j'ai une fâcheuse tendance à passer en avance rapide les scènes de sexe qui s'éternisent. Ceux qui me connaissent savent aussi que j'ai un très fort penchant vers les films gores, les hectolitres de sang et autres membres arrachés me font bien rigoler (comment ça j'ai un problème dans... Lire la critique de Fashion Hell

Avatar cherycok
4
cherycok ·

Critique de Fashion Hell par Xidius

Réalisé par le coscénariste de Mutant Girls Squad et avec des effets spéciaux de Yoshiriro Nishimura, Horny House of Horror est un pur délire gore japonais dans la trempe du studio Sushi Typhoon et dont la première scène résume à merveille le concept. Il existe au Japon des salons de massages érotiques dans lesquels les clients vont être soulagés par tout les moyens autre que le rapport sexuel... Lire la critique de Fashion Hell

Avatar Xidius
3
Xidius ·

Critique de Fashion Hell par Ryo_Saeba

Le concept de base de Horny House of Horror est plutôt sympa, transformer un salon de « massage » en musée des horreurs dont les clients et leur pénis n'en ressortent pas indemne. Le film possède encore une fois les mêmes défauts inhérents à ce genre de production, sorti des quelques bonnes idées (le clitoris mécanique, le maki un peu spécial de l'intro) et des effets gores de Nishimura... Lire la critique de Fashion Hell

Avatar Ryo_Saeba
3
Ryo_Saeba ·

Critique de Fashion Hell par Fry3000

A l'époque de Machine girl et Tokyo gore police, je m'étais dit que je devais voir tous les films de ce groupe de dingues aux commandes. Mais ils en sortaient de trop à la fois, ces brigands ! Depuis, avec Samurai princess ou RoboGeisha, j'ai pu constater qu'en plus de réaliser ces films en un temps minimal, quelques jours intenses seulement, la qualité n'était plus présente. Horny house of... Lire la critique de Fashion Hell

Avatar Fry3000
3
Fry3000 ·