"Pussy !" - Baboulinet, philosophe et homme de lettres du XXIe siècle.

Avis sur Fast & Furious 4

Avatar BlackLemmi
Critique publiée par le

Comme son nom l'indique, Fast And Furious (quatrième Opus d'une série qui peinait à trouver ses marques), tente de recoller les morceaux en reprenant l'abréviation du titre original sans y accoler de numéro.

Comprenez : "Euh on a enfin de nouveau le casting d'origine, on vaudrait faire une suite du premier qui prenne quand même en compte le 2 et le 3 mais qui serait presque une sorte de reboot au final... Je sais pas si j'suis clair..."

En gros, on se retape l'exposition des persos qu'on connaît déjà, on nous en fait mourir un qu'on sent gros comme une maison qu'il va réapparaître dans un des épisodes suivants (le a venir 6e apparemment) car en fait il est pas mort, et on se fait chier.

J'ai l'impression qu'on a encore moins de scènes de courses, et tout le reste est à l'avenant des précédents opus, donc rien de nouveau sous les palmiers ça sent même franchement le réchauffé...

D'ailleurs ils ont du comprendre puisque pour le 5 ils ont fait appel à Mister "Je tente de te sauver une franchise en apparaissant dedans et bizarrement ça marche alors que j'y joue comme une huître", alias The Rock alias Dwayne Djonson... (voir critique de l'opus suivant).

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 215 fois
Aucun vote pour le moment

Autres actions de BlackLemmi Fast & Furious 4