👉 20 mai : Mise à jour de notre journal de bord (qui devient hebdo)
Le bilan de la nouvelle version du site est accessible ici.

Une comédie ou un film d'action telle est la question ...

Premier point de départ de cette critique: dans ma folle jeunesse je fus fan de Fast and Furious, car ce sont les premiers films d’actions que j’ai regardé aux environs de mes dix ans. Néanmoins, je ne peux me voiler la face sur ce nouvel opus, FAF est tombé au plus bas dans des scènes d’actions inextricables et totalement absurdes. Le seul point fort, pour ceux qui on suivi tous les films, la réapparition et le lien que Justin Lin essaie de tisser entre les différents opus.

Ma première grosse déception est survenue dès les premières courses poursuites, dans les anciens films un minimum de réalisme était de rigueur, malheureusement dans celui-là, le réalisme a déserté l’écran pour laisser place à des scènes comiques. En effet, première fois que je rigole en regardant une course poursuite (référence à celle sur l’autoroute ou Dom attrape en vol Letti en se jetant de sa voiture), et cette situation est désespérante pour un film se présentant comme un film d’action. Pour rejoindre, certaines autres critiques, celles de Gatsby et L’écume des jours, TROP de voitures qui volent, de scènes irréalisables à moins d’être en studio, cela en devient navrant.

Deuxième grosse déception, l’arrivée, certes de durée minime, d’un autre Mr.Muscle mais du côté obscur cette fois ci. Alors, il va se frotter à Dom dans un avion en crash, mais pour dire ce dernier n’est pas de poids et c’est Hobbes qui s’y frotte, TROP et affligeant. Au final, des simples scènes de bagarre, se transforment en affrontement mortel, ce qui les rend d’autant plus ridicules.

Dernière grosse déception, une tenue en haleine absolument absente. Chacun a eu le temps avant la révélation, de trouver que la partenaire de Hobbes est du côté de Shaw, donc toute cette fausse intrigue est sans intérêt. Je résume donc ce film à un amas de scènes inconsistantes, reliées seulement par la présence des mêmes personnages au cours du film.

Je fais une critique des plus courtes car selon moi il n’y a qu’une chose à faire : oublier ce film et le laisser dans les limbes de la nullité cinématographique. Le seul brin de lumière est, à la toute fin du film avec le pourquoi du comment de la mort de Han à Tokyo, mais encore là, c’est Jason Statham qui incarne le tueur, un autre Mr.Muscle. Ceci est un appel à Justin Lin: reprends toi (arrête la drogue que tu as pris pour ce volet) et sauve l’honneur de fast and furious comme étant des films d’actions, certes moyen, mais pas à l’image du 6.

Mereri_Magis
2
Écrit par

il y a 6 ans

1 j'aime

Fast & Furious 6
Gwimdor
1

The Rock et Vin contre le reste du monde !

Ayant regardé beaucoup trop de bons films ces derniers temps, je me devais d'apporter un contre poids avec une saga mémorable, hors norme et qui prépare son 7ème épisode avec l'immense Jason Statham...

Lire la critique

il y a 9 ans

36 j'aime

8

Fast & Furious 6
Gand-Alf
5

European Tour.

C'est malin, avec leurs conneries, je vais encore passer pour un blaireau, à écrire des critiques positives sur un "Fast and furious" ! Car depuis l'excellente surprise que fut l'épisode 5, la saga...

Lire la critique

il y a 8 ans

28 j'aime

2

Fast & Furious 6
AlexCrea
7

Le Too Much assumé !

Aller voir F&F 6 le mercredi de la sortie c'est s'assurer d'avoir dans la salle une population bruyante... Beaucoup de testostérone ambiante et de casquettes retournées, de fans de tuning et...

Lire la critique

il y a 9 ans

26 j'aime

How to Make It in America
Mereri_Magis
8

Dans l'ère du temps

Cette série me tient particulièrement à coeur, et le premier de ses atouts : son générique! En effet, un vrai travail sur cette partie, si essentielle d’un film ou d’une série, à été fait. Il s’agit...

Lire la critique

il y a 6 ans

1 j'aime

Treme
Mereri_Magis
10
Treme

Une ode à la vie

Le second chef-d’œuvre du réalisateur David Simon porte cette fois-ci sur la reconstruction d’une ville dévastée par un ouragan, soit la Nouvelle Orléans par Katrina. Il porte toujours, avec brio,...

Lire la critique

il y a 6 ans

1 j'aime

Starbuck
Mereri_Magis
8
Starbuck

Hilarant !

En ce temps maussade et pluvieux de juin, j’ai choisi de vous faire partager une comédie fraîche et pétillante : Starbuck de Ken Scott. Cette histoire incongrue retrace une partie de la vie d’un...

Lire la critique

il y a 6 ans