👉 20 mai : Mise à jour de notre journal de bord (qui devient hebdo)
Le bilan de la nouvelle version du site est accessible ici.

Même sur la glace la saga tient la route et ne dérape pas

« Fast and Furious 8 » huitième volet de la saga « Fast and Furious » .

Dominic Toretto ( Vin Diesel ) et Letty ( Michelle Rodriguez ) sont en lune de miel à Cuba tandis que Brian et Mia ( Paul Walker et Jordana Brewster ) mène une vie ranger et que le reste de la bande a été disculpé . Tout le monde semble retrouver un semblant de vie normal . Jusqu'au jour où débarque une mystérieuse femme nommer Cipher ( Charlize Theron ) une connaissance de Deckard Shaw ( Jason Statham ) et de son frère Owen Shaw ( Luke Ewans ) . Elle va entraîner Dom dans le monde de la criminalité . Le reste de la bande va tenter d'arrêter les agissements de Dom et Cipher notamment en devant s'allier avec Deckard Shaw ...

Après l'énorme succès mondial de « Fast and Furious 7 » en 2015 ( actuellement le neuvième plus gros succès mondial de tout les temps ) il était évident qu’un huitième film serait très vite lancer pour continuer de surfer sur le succès de cette franchise très lucrative . Ce huitième film était déjà programmé par les producteurs dès la mise en chantier du septième film . Vu le succès archi colossale du septième épisode il ne faut pas longtemps aux producteurs pour lancer officiellement ce huitième volet qui sort 2 ans plus tard en 2017 .
Ce huitième opus était forcément très attendu par les fans de la franchise du monde entier . Bon alors que vaut ce huitième opus très attendu de la saga « Fast and Furious » ? Et ben ce film est dans la parfaite continuité des trois derniers opus ( le 5 , 6 et 7 ) c'est à dire vraiment très bon . Franchement ce huitième opus ne déçoit pas et est tout simplement jouissif comme les précédents . Niveau divertissement on en a vraiment pour notre argent . C'est le réalisateur F. Gary Gray qui prend les reines de la franchises après entre autre Justin Lin et James Wan qui avaient réaliser les épisodes 3 à 7 de la saga . Et il nous sert un épisode tout simplement jouissif .
Le scénario est prenant avec Dom qui va donc être contraint de s'allier à une criminelle de taille ( une cyber-terroriste de surcroît ) et qui va devoir trahir ses amis ( sa " famille " ) qui vont tenter de l'arrêter ce qui va donner lieu à son lot d'action , de rebondissements , de suspense et d'humour . Je trouve ça intéressant que Dom est changer de camp et soit obliger d'affronter ses anciens amis ( sa " famille " ) qui tente de l'arrêter . On se demande bien pourquoi Vin Diesel alias Dominic Toretto a changer subitement de camp et c'est allié avec une cyber-terroriste ( une connaissance des frères Shaw en plus ) ce qui va nous intriguer pas mal et on ne va pas au être bout de nos surprises

( elle détient son fils né de son union avec Elena dont il ignorait l'existence )


. L'idée que Dom est changer de camp et soit obliger d'affronter ses amis me plait bien . Une idée originale et inédite dans la saga qui va donner lieu à des séquences de dingues . De plus les amis de Dom vont devoir s'allier bien malgré eux à Deckard Shaw alias Jason Statham qu'ils avait arrêter dans l'opus précédent pour contrer Cipher et Dom car celui ci connait parfaitement Cipher ( sans trop en dévoiler ) et qu'il est l'un donc un élément utile pour pouvoir lui faire déjouer ses plans . Voir la bande être contraint de s'allier à Jason Statham c'est jouissif surtout entre Dwayne Johnston et Jason Statham qui nous offres quelques séquences explosif entre eux . Le scénario continue de lié les différents épisodes de la saga cette opus étant une conséquence ( ou un dommage collatéral ) des épisodes 6 et 7 sans trop en dévoiler .

( Vin Diesel alias Dominic Toretto avait fait échouer sans le savoir les projets de Cipher d'abord dans « Fast and Furious 6 » quand il a arrêter Owen Shaw qui travaillait pour Cipher , ce qu’on ignorait à ce moment la , ou il attaquait des convois militaires pour récupérer des pièces qui devait servir à construire une bombe à énergie électromagnétique destiné à Cipher . Puis ensuite Dominic a fait échouer les plans de Cipher dans « Fast and Furious 7 » quand il a récupérer l’oeil de Dieu que Cipher voulait se procurer ( ce qu’on ignorait également à ce moment la ) en ayant fait kidnapper Ramse . Cipher se venge donc de Dominic en conséquence dans cette épisode 8 en obligeant Dom à exécuter ses projets machiavéliques )


On regretterra quand même quelques ficelles un peu grosse par moment

( Jason Statham et Vin Diesel qui deviennent limite pote à la fin du film alors que Jason Statham à quand même buter Han dans l'opus précédent . Même si je peut comprendre que le personnage de Vin Diesel remercie Jason Statham d’avoir sauver son fils ils auraient quand même pu la jouer un peu moins amicale )


. On retrouve avec plaisir tout les ingrédients qui ont fait le succès de la saga jusque là ( action , humour , courses poursuites de dingue , cascades spectaculaires , combats époustouflants , suspense , rebondissements , belles bagnoles , jolies filles ... ) . L'humour fonctionne bien . Les scènes d'actions sont encore une fois totalement originale , époustouflante et spectaculaire

( La course poursuite au milieu des boules de démolition , la baston dans la prison avec Dwayne Johnston et Jason Statham , la scène à New York avec les voitures téléguider par Cipher , la course poursuite entre Dom et ses amis à New York , la course poursuite avec le sous marin nucléaire sur le lac gelée en Russie ... )


. Franchement on en prend plein la vue . Il n'y a que dans la franchise « Fast and Furious » qu'on voit ce genre de séquence totalement ahurissante , fun et spectaculaire . On se demande où ils vont cherché ce genre d'idées . Et le pire c'est que sa le fait à fond . C'est toujours aussi surréaliste et exagérer mais c'est tellement efficace et jouissif qu'on va pas s'en plaindre . Mon seul petit bémol pendant les scènes d'actions sont les quelques ralentis que je trouve pas forcément utile et qui gâche un peu l'action . Mais bon rien de bien grave sa reste minime .
Le film est porter par un très bon casting . On retrouve avec grand plaisir toute la bande ( Dwayne Johnston , Michelle Rodriguez , Jason Statham , Tyrese Gibson , Ludacris , Kurt Russell ... ) qui vont devoir affronter Dom en personne toujours bien interpréter par Vin Diesel qui c'est alié à une criminelle de taille incarner à merveille par la splendide Charlize Theron qui fait une entrée fracassante dans la saga . Elle incarne à merveille une méchante sans pitié et déterminer à exécuter ses projets machiavéliques qui va entraîner Dom à la suivre dans la criminalité . Elle apporte vraiment un vent de fraicheur dans la saga . C'est toujours un plaisir de voir la saga se renouveler de nouveaux personnages charismatiques ( Dwayne Johnston dans le 5 , Luke Evans dans le 6 , Jason Statham et Kurt Russell dans le 7 , Charlize Theron dans le 8 ... ) qui viennent enrichir le casting de la saga « Fast and Furious » . Bon bien évidemment le seul regret au casting est l'absence du regretter Paul Walker mort pendant le tournage de « Fast and Furious 7 » en 2013 . Il nous manque mais son absence est compenser par l'arrivée de nouveaux personnages et surtout on lui rend hommage à plusieurs moments dans le film grâce à de nombreux clins d'œil à son égard .
Le film est porter par une très bonne B.O avec des musiques bien fun qui colle à merveille à l'ambiance du film et à l'esprit « Fast and Furious » .
On prend plaisir à suivre les aventures de Dom et de sa bande qui se déroule une nouvelle fois dans plusieurs nouveaux endroits différents du monde comme New York , Cuba et en Russie ou le dépaysement est garantit . Ses renouvèlement des décors permettent de donner une nouvelle fraîcheur à la franchise .
« Fast and Furious 8 » est donc un très grand cru de la saga « Fast and Furious » qui vous fera passer un excellent moment de détente surtout si vous êtes fan de la saga .
Ce huitième opus a connu comme les précédents un immense succès en salle en rapportant plus de 1,2 milliard de dollars de recette ( c’est un peu moins que le film précédent mais ce sont des chiffes encore colossales ) . En France c’est encore près de 4 millions de spectateurs qui se ruent en salle pour découvrir ce huitième épisode de la saga .
Plusieurs autres épisodes étaient dors et déjà en programmation lors de la production de ce huitième film ( « Fast and Furious 9 , 10 et 11 » ) . La fin du film nous laisse d’ailleurs quelques pistes sur le chemin que pourrait prendre le 9e opus de la saga

( il y a de grande chance que toute la bande recherche et tente d'arrêter Charlize Theron qui sait enfuit à la fin du film comme c'est suggérer à la fin du film . Nouvelle confrontation à venir en perspective . Hâte de voir ça )


. Avant de voir « Fast and Furious 9 » il y a le spin-off qui est sortit un peu après le huitième film ( « Fast and Furious , Hobbs and Shaw » ) centrer principalement sur les personnages de Hobbs et de Shaw dans une histoire parallèle .
Vivement la suite .

Pour résumer « Fast and Furious 8 » est un grand cru de la saga « Fast and Furious » toujours aussi prenant , spectaculaire et divertissant .

il y a 5 ans

1 j'aime

2 commentaires

Fast & Furious 8
Sergent_Pepper
3

F&F, une étude intégrale, 8/8 : Oncle Toretto, raconte-moi une histoire

[Avec plus de 5 milliards de recettes, F&F figure dans le top 10 des sagas les plus rentables de l’histoire du cinéma. L’occasion de pleurer sur le septième art, de se questionner sur ce qui fait...

Lire la critique

il y a 3 ans

35 j'aime

6

Fast & Furious 8
Sullyv4ռ
4

Fisté Furieusement : Torettort de t'en priver...

Family v Furiosa Soyons clair, je ne voulais pas aller le voir ce film ! Dans ma tête c'était déjà fait, je ne ferai pas parti de ceux qui accouraient voir le film et c'était très bien comme ça ...

Lire la critique

il y a 5 ans

26 j'aime

11

Fast & Furious 8
archibal
7

Diesel Gate

Ca fait maintenant plusieurs années que la saga "Rapides et furieux" a trouvé sa vitesse de croisière avec une recette rodée et toujours aussi efficace. On commence par une séquence d'intro pied au...

Lire la critique

il y a 5 ans

20 j'aime

4

Psychose
chris46
8
Psychose

Douche froide

« Psychose » très grand classique du 7e art signé Alfred Hitchcock . C'est l'histoire de Marion Crane ( Janet Leigh ) une jeune femme qui en a assez de ne pas pouvoir mener sa vie comme elle...

Lire la critique

il y a 6 ans

11 j'aime

15

Volte/Face
chris46
8
Volte/Face

" J’adore sucer un abricot pendant des heures "

« Volte-Face » excellent film d'action mener de main de maître par John Woo . C'est l'histoire de Caster Troy ( Nicolas Cage ) un dangereux terroriste qui est tomber dans le coma à la suite d'un...

Lire la critique

il y a 6 ans

11 j'aime

5

The Big Lebowski
chris46
7

Critique de The Big Lebowski par chris46

« The Big Lebowski » sympathique comédie des frères Coen . C’est l’histoire de Jeffrey Lebowski ( Jeff Bridges ) surnommer " le duc " un fainéant sans emploi qui passe son temps à glander au...

Lire la critique

il y a 1 an

10 j'aime

19