Fast and Furious 8 ou l'art du fun au compte goutte

Avis sur Fast & Furious 8

Avatar thedate29
Critique publiée par le

.
Voici donc le dernier opus de la saga Fast and Furious, une saga qui compte dorénavant 8 films au compteur, il peut alors être intéressant de revenir dessus!

Mais avant de vous livrer mon ressenti sur le bousin, il nous faut répondre à une question essentielle, qu'est-ce donc que cette saga?
"UNE SAGA AVEC DES VOITURES!" T'écrieras tu surement, fier d'avoir trouvé la réponse à cette question.
Et bien l'on peut dire qu'il s'agit là d'un parfait résumé. Mais si l'on devait apporter une légère précision l'on pourrait ajouter que c'est une saga qui avait pour but initialement de nous plonger dans l'univers du Tuning, pour glisser doucement vers des films qui ont eu pour but d'être des parangons de divertissement jubilatoire.
Et c'est justement à ce titre que nous a été vendu ce tout nouveau Fast and Furious, qui fait suite au 7ème opus, film encensé pour son côté "hors norme".
Depuis visiblement le 5ème opus (peut être le 4ème), Fast and Furious jouit de cette réputation, et chaque épisode a pour tâche d'être plus réjouissant que le précédent. Il semble que le coup fut manqué pour le 6ème opus, le film fut en effet beaucoup moins acclamé que son prédécesseur, qui lui avait réussi à rendre plein d'extase son audience. En revanche le 7 a semble-t-il remis (presque) tout le monde d'accord pour dire que c'était génial. Du coup qu'en est-il du 8? Et bien il semblerait au vu de son fort démarrage au box office que celui-ci suscite une nouvelle fois un fort enthousiasme.

Mais au final l'avis général on s'en fout, ce qui t'intéresse si tu es par là c'est de savoir ce que moi j'en ai pensé, et bien sois heureux ou heureuse car je m'apprête à te le dire maintenant!
Mais juste avant ça si tu veux connaître rapidement mon avis sur les précédents volets :
Le 1er film : pas ouf mais plutôt sympas à voir même si un peu beauf
Le 2eme : j'adorais quand j'avais 12 ans, mais maintenant...
Le 3ème et 4ème : vu aucun des deux et je m'en cogne pas mal
Le 5ème : un peu déçu par rapport aux tartines qu'on m'en faisait, mais sympas à voir, même si toujours un peu beauf
Le 6ème : pas vu non plus, parce que OSEF!
Le 7ème : Jason Statham en méchant = <3 <3 <3 sinon le reste ouais c'est cool, même si un peu beauf (sauf que cette fois le film fait genre que non, mais en fait si)

Donc Fast and Furious 8 est un film qui se veut totalement fun, et surtout sans prise de tête, le genre typique de film où tu te dis, putain que c'est con mais que c'est cool!
Enfin c'est du moins de cette manière qu'il est vendu.

Pour ma part je dois reconnaître que concernant ce premier aspect, je trouve que le film est parfaitement conforme à ce qu'il annonce, en effet c'est con mais alors très con. Cela se voit surtout par le revirement du personnage campé par Jason Statham, qui était méchant dans le 7 qui avait tenté de buter tous les protagonistes du film, et avait même réussi à tuer l'un des membres de l'équipe. Et là le gars devient pote avec les autres sans que cela ne leur pose de problème. Surtout qu'on retrouve dans ce film, une thématique centrale depuis quelques épisodes, la famille! On te bassine avec ça pendant les 3/4 des scènes de dialogues, en insistant que les membres sont sont une équipe soudée, mais en même temps aucun soucis pour accepter un gars qui a buté l'un des leurs?
Cela illustre le gros problème du film, le manque cruel de consistance des personnages, c'est impossible de ressentir quoi que ce soit pour eux ou d'avoir de l'intérêt pour les péripéties qu'ils auront à vivre. Et c'est un peu emmerdant parce qu'on doit les suivre sur plus de 2h. Qu'on s'entende je n'ai aucun soucis avec le fait que le film soit doté d'un postulat débile, une méchante qui veut voler des ogives nucléaires et qui manipule l'un des gentils, et qu'ainsi les autres devront stopper, moi ça me va comme point de départ. Mais si cela doit servir de prétexte pour totalement se foutre des personnages et ne pas faire l'effort de donner un peu d'enjeux à tout ça et bien cela m'agace profondément.
Surtout que le film ne peut se dédouaner par son fun, car une bonne grosse moitié du film repose sur les interactions entre les personnages, sauf que celles-ci sont totalement vides et dénuées de sens.
Mais concernant ce fun que le film entend nous vendre, qu'en est-il?
Et bien ce Fast and Furious 8 nous gratifie de scènes qui sur le papier sont excitantes, mais qui au final s'avèrent seulement mollement réjouissantes (putain t'as vu la rime que je viens de faire là????).
Car oui l'idée de voir une course poursuite avec un sous marin, ou une invasion de "voitures zombies" (si si je te jure ça y est) donne clairement envie, cependant il existe un dicton qui dit : "tu auras beau avoir une idée de génie, si tu la filmes et monte n'importe comment, elle ne vaudra pas mieux que toutes tes pensées débiles!".
Et cela se voit finalement appliquer ici puisque bon le film ne fait pas preuve d'une très grande prouesse quand il s'agit de nous en mettre plein la vue, c'est souvent brouillon et confus, donc pas forcément agréable à regarder. Et puis surtout comme on en a rien à foutre d'absolument tout ce qui se passe, forcément c'est encore plus dur d'arriver à capter notre intérêt.
Malgré tout ne jetons pas tout ce qu'il y a dans ce film, cela parvient à être tout de même plaisant par moment, voir des milliers de voitures s'entrechoquer c'est cool, et oui voir surgir le sous marin de par dessous la glace c'est quand même assez stylé.
De plus le film nous gratifie d'une séquence de baston en prison avec Jason Statham et The Rock qui a tout de même réussi à me faire ressentir de vrais frissons de plaisir. D'ailleurs ces deux personnages nous gratifie de quelques répliques tout de même assez cocasses, et finalement lors de ces moments on se prend à rêver de voir un autre film, un bon buddy movie bien musclé avec The Rock et Statham en tête d'affiche (sérieux rien que de l'écrire j'en tremble déjà d'extase). Puis le film a tout de même le mérite de s'être dit que ce serait cool d'avoir Charlize Theron pour camper une méchante psychopathe, et force est de reconnaître qu'il n'a pas vraiment eu tort.

En définitive même s'il est très creux, et clairement pas palpitant, le film dispose de ces petits moments qui feront que l'on pourra sortir de la salle avec un haussement d'épaule en se disant que bon ça va ça aurait pu être pire.

C'est ainsi que je décide de lui mettre la note de :
C'estunpeurigoloparmoment/20

(Précision : la note indiquée sur 10 ne représente qu'une indication de mon ressenti face au film et en rien une appréciation objective du résultat final)

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 353 fois
Aucun vote pour le moment

Autres actions de thedate29 Fast & Furious 8