Eastern

Avis sur Fast & Furious : Tokyo Drift

Avatar archibal
Critique publiée par le

Justin Lin se débrouille bien dans ce genre d'exercice avec une réalisation efficace qui offre un divertissement sympathique. Malgré tous les clichés sur le Japon, allant du sumo au yakuza d'opérette, la délocalisation de l'intrigue apporte un léger exotisme appréciable.

Le film joue d'ailleurs sur ce choc des cultures de manière plutôt drôle et se prend en tous cas moins au sérieux que ses prédécesseurs, l'exemple le plus emblématique étant la proposition grotesque faite au parrain local de régler le conflit par une course de bagnoles.
Le film rappelle vaguement le western par son mécanisme, ses confrontations et son héros aspirant-justicier aux gros sabots.

Il faut aussi passer sur les poncifs du genre Jacky Tuning et les métaphores automobiles lourdingues sur les grosses voitures viriles.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 310 fois
2 apprécient

archibal a ajouté ce film à 2 listes Fast & Furious : Tokyo Drift

Autres actions de archibal Fast & Furious : Tokyo Drift