Film d’action assumé ou parabole morbide ?

Avis sur Fatman

Avatar GGR  97
Critique publiée par le

Le casting, la photographie et la musique n’ont malheureusement pas suffi à porter ce film, qui s’enlise un peu dans les explications puisqu’il faut attendre les trente ou les quinze dernières minutes pour voir les deux protagonistes principaux face à face. Alors que les meilleurs moments du films, retraçant la quête du tueur à travers le Canada pour retrouver sa cible, font efficacement mais trop tardivement grimper la tension, le climax décevant s’affaise rapidement et nous laisse sur notre faim.
Bref, un film intriguant qui oscille entre plusieurs genres sans oser en assumer aucun ( scènes d’action anecdotiques, final convenu, relations mièvres entre les personnages), et qui frustrera tout le monde malgré la prestation impeccable de Mel Gibson et surtout de son antagoniste Walter Goggins qui l’éclipse totalement.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 48 fois
Aucun vote pour le moment

Autres actions de GGR 97 Fatman