Affiche Faust

Critiques de Faust

Film de (1926)

Critique de Faust par AMCHI

Friedrich-Wilhelm Murnau nous réalise un Faust magistral, poétique, envoûtant, mystérieux. Cela reste toujours fascinant à voir de nos jours, voilà le type de films muet qui me plaît. Dès le début nous sommes captés dans un univers qui nous semble réel, en regardant Faust j’ai complètement (du moins presque) oublié mon environnement pour être happé par ce... Lire la critique de Faust

4 2
Avatar AMCHI
10
AMCHI ·

Apogée du cinéma

Malheureusement, je n'ai pas été plus convaincu que ça par Nosferatu. Mais j'ai adoré Sunrise et encore plus Faust, chef-d'œuvre absolu de Murnau et du cinéma en général. Les films muets allemands des années 20, influencés par le mouvement expressionniste, représentent en un sens le sommet du cinéma : comme il n'y a pratiquement pas de répliques, il faut tout dire,... Lire la critique de Faust

1
Avatar Beorambar
10
Beorambar ·

Critique de Faust par Fabrizio_Salina

D'abord, j'ai vu Faust et je me suis fait chier. D'un oeil extérieur, c'est du cinéma muet dans le plus pur style, à base de contours flous, d'image tremblotante, de grands gestes désespérés et de musique classique saoulante. Oui. Quoi d'incroyable à ça? Sauf que je savais que c'était un chef d'oeuvre alors j'ai persisté. J'ai lu la thèse de Rohmer :... Lire la critique de Faust

3
Avatar Fabrizio_Salina
8
Fabrizio_Salina ·

Critique de Faust par Moot70

Faust est pour moi un bon exemple du fait que, le principal dans un film reste souvent pour moi avant tout, le scénario, et les personnages (leur cohérence, la force et la richesse des caractères dépeints,...etc...). J'aime beaucoup les films de Murnau que j'ai vu jusque là, je partais donc plutôt avec un bon à priori. Le film est vraiment beau... rien à dire. Les éclairages, les cadrages,... Lire la critique de Faust

2
Avatar Moot70
6
Moot70 ·

Critique de Faust par TheB0GH

Les bons points c'est essentiellement pour la technique : le réalisateur a vraiment su y faire, la lumière est géniale et procure un spectacle de tous les instants, les effets spéciaux sont excellents - encore aujourd'hui ça dépote - etc. Murnau et son équipe ont vraiment fait preuve de talent ici. Les personnages, par contre... c'est vraiment désagréable de devoir suivre pendant plus de deux... Lire la critique de Faust

2 2
Avatar TheB0GH
6
TheB0GH ·

Faust (1926)

Face aux épreuves, l'être humain a toujours le choix entre le bien et le mal. Il s'agit d'un film expressionniste muet en noir et blanc. En racontant l'histoire de l'alchimiste Faust, il nous parle d'un thème universel : le combat du mal contre le bien. Alors que l'humanité souffre d'une épidémie de peste, Faust ne parvenant pas à trouver de remède passe un pacte avec Méphisto. Son but est... Lire l'avis à propos de Faust

2 3
Avatar greenwich
9
greenwich ·

Critique de Faust par Cinemaniaque

Formellement, c'est du très très grand art : la composition, la lumière (la lumière !!!), les effets spéciaux (surimpressions, caches, montage), tout est pensé, repensé et rerepensé par Murnau, définitivement l'un des plus grands cinéastes du muet (ou de tous les temps, ça sonne plus juste). C'est une claque visuelle à chaque minute. Emil Jannings, en Méphisto, est délicieux de fourberie, le... Lire l'avis à propos de Faust

4
Avatar Cinemaniaque
8
Cinemaniaque ·

Lumières d'Ombres

Avec Faust, Murnau accomplit un tour de force inédit dans l'Histoire du Cinéma expressionniste allemand. Inspiré par les peintures de Rembrandt, Vermeer ou de la Tour, il adapte ici la célèbre légende allemande en en composant les images avec un sens de l'esthétique jouant avant tout sur le contraste entre l'ombre et la lumière. Celle-ci est utilisée telle un pinceau accompagnant mouvements... Lire la critique de Faust

Avatar Argento
8
Argento ·

Une créativité plastique et dynamique qui laisse pantois

Il est rare que l'adaptation d'un monument de la littérature donne un grand film, un chef-d'œuvre. Paul Valéry disait que « le sujet d'un poème est ce à quoi se réduit un mauvais poème », et l'on peut tout aussi bien considérer que l'histoire, ou le scénario d'un film, est ce à quoi se réduit un mauvais film. En quoi un véritable cinéaste aurait-il besoin de s'embarrasser d'une histoire aussi... Lire la critique de Faust

Avatar Jean-Mariage
10
Jean-Mariage ·

Le plus grand prodige que Dieu ait donné à l'Homme est la liberté de choisir entre le Bien et le Mal

J'ai toujours eu, inconsciemment, une certaine attirance pour le cinéma expressionniste allemand. Les brèves images que j'ai pu voir du film "Nosferatu" de Murnau et de "Métropolis" de Lang il y a des années de cela sont restés gravés dans ma mémoire. Ce qui me fascine dans ce mouvement artistique est sans nul doute la recherche de la représentation du surnaturel, du fantastique, des... Lire l'avis à propos de Faust

Avatar FabiusMaximus
8
FabiusMaximus ·