Affiche Faust

Critiques de Faust

Film de (2011)

Lame damnée

On ne commence pas impunément un film par une autopsie en gros plan. Un corps est là, ouvert en deux, un homme fouille dedans, un autre lui murmures des questions sur le siège de l'âme, une musique flotte vaguement, poussières, ombres, mouvements. J'imagine qu'une bonne partie de la salle s'est dit à ce moment là ouh là... Moi je crois que je ne me disais déjà plus rien.... Lire la critique de Faust

110 59
Avatar Senscritchaiev
10
Senscritchaiev ·

Tableaux intramondains

Après avoir saisi trois des plus grandes figures historiques du XXème siècle dans leurs inévitables chutes, Sokourov s'attaque à un mythe pour conclure sa « tétralogie du pouvoir » et plus de douze ans de travail. Mais quand Hitler Lire l'avis à propos de Faust

20 19
Avatar Chaosmos
9
Chaosmos ·

L’oeuvre de Dieu, la part de l’Homme

Après avoir sondé le “mal” qui gangrena le 20 e siècle, par le portrait des grands despotes qui le peuplèrent (Hitler dans Moloch, Lénine dans Taurus, Hiro Hito dans Le Soleil), Alexander Sokourov cherche à conclure sa tétralogie consacrée au pouvoir de manière purement allégorique. C'est le mythe de Faust qui lui en offre la possibilité, à travers... Lire l'avis à propos de Faust

19
Avatar Kalopani
9
Kalopani ·

Le gondolier de l'eau tranquille, les larmes et muqueuses font un fleuve tiède

Faust est un homme cultivé, savant, dont le désir de connaissance a consumé les richesses et les illusions de la jeunesse. Désormais il est en retard dans ses dettes, cynique, il ouvre des cadavres et découpe des organes, une activité que son père, médecin charitable mais excessif, qualifie presque de "hobby", sans réelle application pratique, rémunératrice ou salvatrice. Faust connait les... Lire l'avis à propos de Faust

19 4
Avatar Cmd
8
Cmd ·

J'aurais bien envoyé un jeu de mots avec Faust et sceptique mais je l'ai déjà fait avec Joachim

Voir un Sokourov n'est jamais anodin. Qu'on adore ou qu'on déteste, c'est de toute façon une expérience inoubliable. Une nouvelle fois, je sors de là sonné, conscient d'avoir vu l'une des pièces majeures du cinéma contemporain, un film ( un tableau ? ) qui devrait servir de jalon dans l'histoire du septième art, tant il bouleverse la façon pour un artiste et pour un... Lire l'avis à propos de Faust

17 9
Avatar takeshi29
10
takeshi29 ·

Faust and Furious

La légende de Faust - l'histoire d'un homme de science qui fait un marché avec Méphistophélès, échangeant son âme éternelle contre un ensemble d'expériences magiques, sexe et vol dans le ciel inclus - fut imprimé pour la première en Allemagne en 1587, écrit par un luthérien inconnu. Une traduction anglaise fut publié à Londres cinq années plus tard ; le tragédien et espion Christopher Marlowe... Lire la critique de Faust

32 5
Avatar BiFiBi
5
BiFiBi ·

Critique de Faust par Le Blog Du Cinéma

Alexandr Sokurov n’est peut-être pas l’homme le plus drôle de Russie (difficile autrement lorsqu’on réalise une « tétralogie sur le mal ») mais il est un grand cinéaste et audacieux. Avant Faust, Sokurov avait dressé les portraits d’Hitler, Lénine et Hirohito. Pour ce quatrième et dernier volet, le réalisateur russe s’inspire librement de l’œuvre de Goethe. Telle est d’ailleurs la seule planche... Lire la critique de Faust

6
Avatar Le Blog Du Cinéma
7
Le Blog Du Cinéma ·

Morbidité, pourriture et dégout

Aucun film ne m'avais jamais autant marqué que Faust. Esthétiquement, ce film est très désagréable. La qualité de l'image n'est pas en cause, elle est excellente, mais les couleurs sont morbides. On pourrait passer des heures à décrire cette teinte de papier jauni qui évoque la pourriture, ce mélange ocre-marron-jaune-vert rappelant la poussière. Quel supplice de passer plus de 2h face à des... Lire la critique de Faust

4 1
Avatar Suldrun
6
Suldrun ·

Faust et la pisse d'âne.

Faust, film dramatique russe écrit et réalisé par Alexandre Sokourov, sorti le 26 octobre 2011. Quatrième volet de la Tétralogie sur le Mal du réalisateur. Le film est une interprétation libre de la légende de Faust et de son adaptation littéraire par Johann Wolfgang von Goethe et Thomas Mann. Les dialogues sont en langue allemande. Le film a obtenu le Lion d'or à la 68e Mostra de Venise en 2011.... Lire la critique de Faust

4 4
Avatar ThomasRoussot
9
ThomasRoussot ·

Splendeur et Virtuosité

"Il y a des films qui vous changent pour toujours, Faust est l'un de ces films" disait Darren Aronofsky en remettant le Lion d'Or de la 68e Mostra de Venise à Alexander Sokurov. Comment être moins dithyrambique sur la travail d'un réalisateur. "Faust" devient alors un film immortel - Sokurov a laissé son empreinte sur le monde. Aronofsky a raison de rapprocher "Faust" de ces films qui... Lire l'avis à propos de Faust

3
Avatar LeCinemaDuSpectateur
8
LeCinemaDuSpectateur ·