Ridicule et sublime

Avis sur Faust

Avatar Shimura
Critique publiée par le

Difficile de juger ce film, difficile de l'aimer aussi. Si les images sont juste fabuleuses, beaucoup de personnages agissent de manière incohérente (la palme revient à Hannah Schygullah qui passe son temps à tourner autour de l'acteur principal sans rien dire), et les dialogues pseudo-philosophiques sont souvent abscons. On s'ennuie ferme pendant une bonne partie de la projection, mais il y a aussi certains passages qui touchent au sublime. Ce film est la démonstration que la différence est fine entre le ridicule et le génie, puisqu'on passe de l'un à l'autre sans arrêt. Le final est tout de même impressionnant, même s'il s'éternise.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 136 fois
Aucun vote pour le moment

Autres actions de Shimura Faust