Affiche Faute d'amour

Critiques de Faute d'amour

Film de (2017)

Une tragédie contemporaine

Polysémie du titre (uniquement le titre français, le titre anglais, Loveless n'offre pas la même intéressante ambiguïté) : faute d'amour, l'enfant s'en va ; mais aussi, il y a une absence d'amour qui se perpétue comme une faute, un pêché originel, de génération en génération. La scène chez la mère est à cet égard éclairante : c'est la sécheresse de cœur de cette mère qui se reproduit... Lire l'avis à propos de Faute d'amour

1
Avatar Jduvi
8
Jduvi ·

Critique de Faute d'amour par Nicolas Gilson

Comment mieux mettre en scène l’humain qu’en en montrant les failles ? Les personnages d’Andrey Zvyagintsev sont faillibles, mais refusent de l’admettre. N’est-ce a pas là la pire des faiblesses, celle qui consisterait à chouiner ? Ils se croient adultes, ils ne sont que des enfants aveugles comme la société dans laquelle ils évoluent. Photographie saisissante d’une Russie contemporaine,... Lire la critique de Faute d'amour

1
Avatar Nicolas Gilson
8
Nicolas Gilson ·

Constat sociétal

Je ne jugerais pas ce film par rapport à la réalisatrice que je ne connais pas ,ni à ma méconnaissance des films russes. Je fais simplement le constat que ce film raconte la banale disparition d'un gamin de 12 ans excédé par les déchirements et les disputes de ses parents. Ses parents qui sont sur le point de divorcer et qui refont leurs vies chacun de leurs côtés.....faute d'amour dans leur... Lire la critique de Faute d'amour

2 2
Avatar Maxou Ssk
4
Maxou Ssk ·

Critique de Faute d'amour par kosta_lep

Zvyaguintsev enchaîne entre froideur extrême et grande sensibilité et accouche ici d'une œuvre passionnante sur la Russie actuelle. Le réalisateur faut aussi preuve d'un grand sens de l'esthétisme et marque par ses plans. Notons aussi la BO du film, fort sympathique. Lire la critique de Faute d'amour

1
Avatar kosta_lep
8
kosta_lep ·

Critique de Faute d'amour par Tinou

Peu considéré par ses parents, Aliocha décide de fuguer. Voilà le point de départ d’un film froid dont le sujet est l’absence supposée de sentiments. Le seul personnage semblant ressentir quelque chose disparaît en effet dès le début et ses parents semblent bien peu concernés, comme forcés d’enfin accomplir leur rôle mais finissant par se rendre compte qu’il est trop tard pour cela. Lire l'avis à propos de Faute d'amour

1
Avatar Tinou
6
Tinou ·

Critique de Faute d'amour par Alexandre Agnes

Une réalisation époustouflante de maîtrise, à la fois sobre et aérienne, une B.O. parfaitement dosée, une photographie profonde, des acteurs saisissants de vérité, au service d'un drame implacable, hypnotique et glaçant. Un film coup de poing sur la Russie d'aujourd'hui et les dérives de l'égoïsme sentimental. Puissant ! Lire la critique de Faute d'amour

1
Avatar Alexandre Agnes
8
Alexandre Agnes ·

Faute de gout

Après son apogée dans Léviathan, Zviaguintsev sombre dans du Zviaguintsev comme Dolan sombrait dans du Dolan après Mommy (cf. Juste la fin du monde) caractéristique du succès en pente de ces nouveaux cinéastes. Faute d’Amour c’est l’histoire d’un mariage et d’une naissance non désirée à la sauce... Lire la critique de Faute d'amour

Avatar Svarog
5
Svarog ·