Un déchirement familial qui marque ses spectateurs

Avis sur Faute d'amour

Avatar Ecran-et-toile
Critique publiée par le

A travers son histoire plutôt convenue, le réalisateur Andreï Zviaguintsev, nous entraîne dans un drame sombre et froid, à l’image de cette Russie peu accueillante et presque robotisée. La noirceur de son sujet, l’égoïsme évident des principaux protagonistes nous renvoit à une réalité qui fait mal à voir. Mais peut-on vraiment blâmer ces parents, égocentriques et peu empathiques ?

Même si le scénario est plutôt convenu et la réalisation relativement classique, le film parvient à créer une atmosphère presque anxiogène, interpelle son public et le marquer durablement. La psychologie des personnages est finalement amenée, on tente de les comprendre sans jamais non plus les excuser. A travers cette histoire, c’est aussi une société connectée virtuellement mais horriblement individualiste qui est mise en avant, une modernité où l’égoïsme prend sans cesse le dessus alors que la notion de famille n’aura jamais sans doute été aussi importante que dans ses temps de misère et de violence(s) latente(s).

Notre avis complet se trouve sur : http://www.ecran-et-toile.com/septembre-2017/faute-damour

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 241 fois
Aucun vote pour le moment

Autres actions de Ecran-et-toile Faute d'amour