Désespérant dur et glaçant

Avis sur Faute d'amour

Avatar Jacqueline Tisserand
Critique publiée par le

Festival Télérama.
Vu "Faute d'Amour", de Andrey Zvyagintsev, un film dur et glaçant.
Un couple se déchire, se jetant à la figure leur haine et la responsabilité de leur enfant qui les gène et dont ils veulent se débarrasser en le plaçant en institution.
L'image de ce jeune garçon, pleurant silencieusement de désespoir, caché dans le noir derrière une porte m'a bouleversée. On ne peut pas vivre sans amour, et "faute d'amour", on ne peut que disparaître... Peut-être mon film préféré depuis mercredi.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 236 fois
2 apprécient

Autres actions de Jacqueline Tisserand Faute d'amour