Affiche Feast II : No Limit

Feast II : No Limit

(2008)

Feast II: Sloppy Seconds

12345678910
Quand ?
5.5
  1. 5
  2. 14
  3. 18
  4. 24
  5. 38
  6. 41
  7. 33
  8. 17
  9. 6
  10. 0
  • 196
  • 9
  • 86

Honey Pie et le barman, survivants du bar où ont eu lieu les attaques des monstres, vont se rendre malgré eux dans une petite ville proche.

Casting : acteurs principauxFeast II : No Limit

Casting complet du film Feast II : No Limit
Match des critiques
les meilleurs avis
Feast II : No Limit
VS
Deuxième service

Vous pensiez que ça s'arrêterait là ? Et bien non ! Avec ce deuxième opus encore plus burlesque de le premier il semble qu'on atteigne des sommets ! C'est avec joie que l'on retrouve deux des survivants du premiers opus et pas nécessairement ceux auquel on s'attendait. Vont se joindre à la fête une bande de joyeux camarade digne des plus incroyables cirques de monstres ! Un vendeur de voiture qui se prend pour le messie, un gang de bykeuses lesbiennes et un couples fraternel de nains...

5 2
Avatar Mickaël Barbato
5
Mickaël Barbato
Critique de Feast II : No Limit par Mickaël Barbato

Alors certes, les plans lors des attaques sont toujours aussi tremblotants. OK, le scénario tient sur un grain de riz basmati : on y suit quelques rescapés du premiers qui, cette fois-ci, auront le droit à une ville entière pour jouer à cache-cache avec les streums. Ils sont vite rejoints par une bande de motardes qui perdent, au fur et à mesure, pas al de ciuches d'habits. Deux nains tatoués, catcheurs et serruriers. Un vendeur de voiture, sa femme débile et le collègue avec qui elle rend... Lire la critique de Feast II : No Limit

5 1

PostsFeast II : No Limit

Vous avez une anecdote, une vidéo/photo ou une simple question sur ce film ?
Critiques : avis d'internautes (10)
Feast II : No Limit
  • Tri :
  • recommandées
  • positives
  • négatives
  • plus récentes
Critique de Feast II : No Limit par MalevolentReviews

Si le premier Feast était original, gore, drôle et irrévérencieux, ce deuxième opus de la trilogie l'est nettement moins. Les créatures sont trop mises en retrait, les personnages sont inégaux, tout comme l'histoire elle-même, qui s'attarde sur des longueurs inutiles et du gore parfois cheap... Cependant, John Gulager s'en sort bien de part des scènes purement jouissives... Lire l'avis à propos de Feast II : No Limit

Avatar MalevolentReviews
5
MalevolentReviews ·
Le diner est re-servi.

Etant donné que je me suis fais la trilogie des Feast dans le même week-end il était normal que j'enchaîne avec la critique du second opus (qui sera elle-même suivie de celle du troisième — goddamn !). Commençant là où le premier s'était arrêté, une bande de bikeuses se mettent en chasse du mec qui a été responsable de la mort d'une de leurs membres (celle qui s'est faite violer par un monstre).... Lire la critique de Feast II : No Limit

2
Avatar SlashersHouse
5
SlashersHouse ·
Découverte
Critique de Feast II : No Limit par Toy666

En gros, c'est crade, dégueulasse, de mauvais goût, horrible, obscène et tous les adjectifs qui vont dans ce sens. Vous êtes prévenus si vous vous lancez dans ce film. Moi, j'ai quand même trouvé ça sympa au final ^^. Lire l'avis à propos de Feast II : No Limit

1
Avatar Toy666
7
Toy666 ·
Critique de Feast II : No Limit par Horse

Après un premier volet plutôt réussit (dans son style), John Gulager réalise cette suite encore plus déjantée. Et ce film va encore plus loin que son prédécesseur dans le cassage des codes et voit son côté comédie clairement accentué. Mais il n'empêche qu'on ne rigole pas forcement beaucoup plus et l'ambiance pesante et oppressante du premier opus ne se retrouve pas. Ajoutez à cela des acteurs... Lire la critique de Feast II : No Limit

1
Avatar Horse
2
Horse ·
Toutes les critiques du film Feast II : No Limit (10)
Vous pourriez également aimer...