Grotesque

Avis sur Feed

Avatar Miloon
Critique publiée par le

Première chose à savoir : Brett Leonard, le réalisateur de "Feed" est également le réalisateur du splendide "Highlander, The Source". Ca donne envie, hein ? Vous serez heureux d'apprendre que même avant, il ne faisait pas d'étincelles. Dans "Feed", on subit des plans de côté (à croire que le caméraman a une jambe 10cm plus courte que l'autre), de la musique qui ne va pas du tout avec le reste (pas dans le genre "Daywatch", où le décalage était comique et s'expliquait par une volonté de dédramatisation), des scènes pourries où le réal cherche à nous faire comprendre que gaver une grosse, bouffer la bite d'un allemand et fourrer une conne, c'est pareil (mais à un autre niveau, parce que faut pas pousser) : c'est l'amour.
On retrouve Alex O'Loughlin (Moonlight et non pas Twilight, bande de salauds) super flippant (donc convainquant) au début mais qui ne sauve pourtant pas le film (tellement il devient chiant par la suite).
Le seul intérêt réside dans les premières minutes du film. Des couleurs flashy, du gras, de l'obscénité. Si c'était un brin plus fluo, on jurerait du La Chapelle.
C'est dommage parce que faire un film sur les gaveurs et les gavées, ça aurait pu être très instructif/intéressant/réussi mais tout est mélangé, c'est un vrai foutoir sans queue ni tête.

(et la fin... mais ... !!!)

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 472 fois
Aucun vote pour le moment

Autres actions de Miloon Feed