Ding ding ding ding !

Avis sur Festen

Avatar Redzing
Critique publiée par le

Filmé caméra à l'épaule et en lumière naturelle, "Festen" évoque, à travers un repas de famille partant en vrille, l'hypocrisie des conventions sociales. Derrière les manières de la famille bourgeoise se cachent ainsi le racisme, l'arrivisme, et le malaise pouvant aller très loin. La formidable prestation d'Ulrich Thomsen en fils aîné accusant son père d'abus sexuels prend aux tripes, tandis que les scènes d'introduction avec le désopilant Thomas Bo Larsen s'avère très réussies. Fort et prenant.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 33 fois
Aucun vote pour le moment

Redzing a ajouté ce film à 3 listes Festen

Autres actions de Redzing Festen