Le plus vieux malaise du monde

Avis sur Filles de joie

Avatar 6nezfil
Critique publiée par le

Deux d'entre elles sont mères de famille, une autre est engagée dans une relation toxique avec un homme marié. Toutes les trois passent chaque jour la frontière belge pour gagner leur vie, à la sueur de leur corps. Filles de joie délivre clairement un message féministe mettant en lumière la solidarité entre travailleuses du sexe et, plus globalement, entre femmes face à des hommes présentés sans ambigüité comme des ennemis à abattre. Pour faire passer le message, Frédéric Fonteyne et Anne Paulicevich usent du naturalisme le plus cru, rendant le film parfois scabreux et glauque, en tous cas peu agréable à voir (presque complaisant) et à entendre. Derrière une construction narrative maladroite, Filles de joie a pour volonté de créer un malaise qui s'étend bien au-delà de la condition de prostituée, vers la condition féminine, en général, et dans les cités,en particulier, tout le scénario étant conçu pour souligner le courage de ces "héroïnes", qui n'hésitent à utiliser des moyens radicaux pour se défendre. En dépit de ses excès, de son hystérie occasionnelle et de son absence de subtilité, et c'est un euphémisme, impossible de ne pas saluer les trois comédiennes principales du film, Sara Forestier, Annabelle Lengronne et surtout Noémie Lvovsky, impeccable en toutes circonstances, y compris dans les passages les plus choquants.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 569 fois
1 apprécie

6nezfil a ajouté ce film à 1 liste Filles de joie

  • Films
    Cover Au fil(m) de 2020

    Au fil(m) de 2020

    Et c'est reparti pour une nouvelle année. Figureront ici des films sortis en 2020, le plus souvent vus dans les salles et...

Autres actions de 6nezfil Filles de joie