Les professionnelles

Avis sur Filles de joie

Avatar Guillaume L.
Critique publiée par le

Le sujet traité par Filles de joie est tout sauf simple à traiter, plus casse-gueule qu'autre chose en fait. Plusieurs choix ont été faits, et si on peut discuter de leur pertinence ou de leur exécution, je trouve que ces choix sont des partis pris tout sauf anodins.

D'abord, le film ne fait pas dans la demi-mesure. Beaucoup de scènes du film sont plutôt violentes et ne respirent pas la joie de vivre. Il y a une distance qui est prises avec les personnages pour ne pas ajouter du pathos au forceps toutes les 10 minutes, mais aussi pour montrer leurs travers. Car que ce soit le personnage d'Annabelle Lengronne, celui d'Noémie Lvovsky ou encore celui de Sara Forestier, elles ont toutes les trois leur moment où elles vont péter un câble, de manière pas forcément justifiée par le scénario.

D'ailleurs, on ne sait pas ce qui les ont menées à choisir cette voie. Elles sont prostituées, et voici leur quotidien, c'est tout ce que nous montre le film. Elles ont une famille, et si leur travail est dangereux, ça reste un travail pour elles, avec ses hauts et ses bas.

Là où le film se débrouille pas mal même s'il n'invente rien, c'est dans la façon de filmer les scènes les plus crues. On n'est pas dans du voyeurisme bête et méchant, on sent comme une envie d'apporter un peu de sensualité à ces moments qui n'en méritent pas vraiment, en travaillant la lumière par exemple. Cela crée un décalage qui donne à la fois un sentiment d'intimité au spectateur mais aussi du pur malaise, et j'ai trouvé cette idée très bonne. Après tout, qu'est-ce qu'une relation avec une prostituée si ce n'est un moment d'intimité et de malaise justement ?

Je comprends complètement que le film ne plaise pas à beaucoup de gens, nous n'entrons pas tous dans les mêmes histoires et pas avec la même facilité. Manquer de nuances n'est pas forcément un défaut pour moi si cela fonctionne pour titiller le spectateur là où ça fait mal. Tout de même, je trouve que les acteurs sonnent plutôt juste, à l'exception d'un homme dans une baignoire lors d'une scène qui malheureusement pour lui a des répliques dignes d'un mauvais film érotique ce qui le rend ridicule.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 55 fois
Aucun vote pour le moment

Autres actions de Guillaume L. Filles de joie