Final Fantasy : Le Lynchage des fanboys

Avis sur Final Fantasy : Les Créatures de l'esprit

Avatar Real Cosmic M
Critique publiée par le

Final Fantasy est un film unique en son genre. Dans absolument tous les sens du terme. Il s'agit d'un film de tous les superlatifs. 1er film en image de synthèse photoréaliste. 1er film coréalisé par Hironobu Sakaguchi. Un des films d'animation les plus cher de l'histoire. 3e film qui a engendré le plus de pertes de l'histoire au monde et qui est connu par tout les fans comme étant l'unique responsable de la mort de Squarsoft, qui a fusionné avec Ennix afin de Créer la société Square-Ennix. Il est temps de critiquer ce film avec tous les honneurs qui lui est du.

Un Final Fantasy...sans pour autant l'être ?

Déjà, on va être très clair tout de suite. De tous les Final Fantasy existants, je ne connaît que le 7 , le 10 , le 10-2, le 12 et le 13 (et aussi un peu le 15). Donc je ne jugerai le film pour ce qu'il est. Ce film est excellent visuellement, il n'est pas franchement beau et le ton est sombre mais il est superbement bien fait. Quand on voit la débauche de travail qui a été fait à sa réalisation, les efforts ont fini par payer. Ceci dit, cela a assez mal vieilli suivant les canons actuels. Mais pour l'époque c'était vraiment impressionnant. Niveau histoire et scénario, c'est juste ok, l'histoire est en elle même très bien racontée...mais c'est hyper classique, dans la droite lignée des blockbusters lambdas. Le problème vient principalement des personnages qui n'ont pas vraiment de background.

Stéréotype en pagaille ?

En effet, les personnages ne sont pas spécialement développés à l'exception de 2 d'entre eux : Aki et Gray (joué par Ming -Na Wen et Alec Baldwin) . Aki Ross, l'héroïne, est une scientifique qui est atteint de l'empoisonnement des spectres et que son but est de libérer le monde de ce fléau. Elle est professionnelle mais sera de plus en plus submergée par les réminiscences des événements liés à la planète des créatures.

Gray est l'ancien petit ami d'Aki. Il est attaché à son rôle et malgré tout garde quand même quelques sentiments, en dépit du fait qu'ils sont séparés. Il ne se détache pas vraiment dans son rôle et est quand même assez lisse. Il est cependant sympathique et possède un moment de bravoure vraiment émouvant.

D'ailleurs, c'est même le problème de tous les personnages à l'exception d'Aki et Eine. Ils ne sont limités par ce qu'ils sont et non pas vraiment de personnalités nuancés. Le Docteur Cid reste le docteur Cid, Ryan reste Ryan etc etc etc. Eine a quand même un léger revirement de sentiment... avant de redevenir le méchant de service. Loupé ! Oui c'est vraiment une grosse faiblesse au film.

Réalisation sans faille ?

La réalisation en elle même est vraiment classe et propose pas mal de superbe plans, notamment dans les rêves que fait Aki Ross. Les combats sont impressionnants entre films de science-fiction et horrifiques. Ce film n'a donc rien a envié aux autres productions qui sont venus par la suite et les plans sont vraiment travaillés. Bref, une sacrée bonne réalisation visuelle.

Où est le problème ?

Bref, un film excellent que je recommande beaucoup. Pour qu'il soit parfait, il aurait fallu que les personnages soient mieux travaillés et l'histoire un poil moins convenue et clichée, même pour l'époque. En clair rien de très dramatiques. Conclusion : qu'est-ce qui s'est passé ? Pourquoi ce film est considéré par les fans de la franchise vidéoludique comme la pire chose qui soit arrivé à la licence ? Pourquoi ce film est le 3e film au monde à avoir engrangé le plus de pertes financières ? Je ne sais pas et franchement ça fait peur. Les fans ont réussi à démolir un film qui était une révolution pour l'époque alors que franchement il est très bien fait et il n'a pas plus défaut que ça. Sauf visiblement le titre et sa "non-fidélité" à l'oeuvre. Cela me fait rire car aucun Final Fantasy ne se ressemble au fond. Chaque volet est indépendant de l'oeuvre précédente. Final Fantasy 7 est très différent du 10 et du 12. Ce film n'a rien de Fantasy ? J'espère que les fans actuels se rendent bien compte de leur erreur car le 13 n'est pas plus fantasy que ce film. Il est même bien plus proche du film niveau ambiance. Mieux encore, ces mêmes fans ont même rejeté Final Fantasy 7 : Advent Children qui lui est une adaptation du volet le plus culte de la licence. Donc ce film vaut absolument le coup et pour tout une génération de réalisateurs et de créateurs de jeu vidéo, il a eu une influence considérable (les films comme Avatar et Avengers et les jeux comme Mass Effect ont tous eu à un degré ou un autre été influencé par la technique et l'univers de ce film). Pour moi, il restera un film à réhabiliter séance tenante et une belle preuve que les fans hardcorps peuvent saborder sans se rendre compte de potentiels chef d'oeuvre.

retrouvez ma critique sur mon blog

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 496 fois
6 apprécient

Real Cosmic M a ajouté ce film d'animation à 18 listes Final Fantasy : Les Créatures de l'esprit

Autres actions de Real Cosmic M Final Fantasy : Les Créatures de l'esprit