Briser des rotules

Avis sur First Love, le dernier Yakuza

Avatar JeanFoutre
Critique publiée par le

C'était sympa. Le film en tout cas réussit assez bien son pari... Du côté de la violence en tout cas. Parce qu'en ce qui concerne la création une certaine alchimie entre deux personnages, bah c'est un peu raté pour le coup.

Mais d'abord parlons des points positifs, parce que oui il y a de bonnes idées, et celle qui illustre le mieux ce fait est le passage de la prise de vue réelle au dessin animé. Et ça c'est vraiment beau et bien réussi, les couleurs sont parfaites et j'ai franchement adoré ce moment. Ensuite il y a la violence, surtout au milieu du film : on découpe des membres, des têtes et on tire dans tout les sens pour le plus grand bonheur du spectateur. Le réal s'en bat les couilles et il se lâche sur cet aspect là, il tue les personnages quand il veut et où il veut dans le plus grand des calmes. Et au milieu on à ces deux protagoniste, le boxeur et la pute qui se retrouvent mêlés à tout ça alors qu'ils n'ont rien demandé à personne. Et dans un sens c'est assez jouissif, on se demande comment ils vont bien pouvoir sortir de cette situation, on se demande s'ils vont au final pas crever tout les deux, parce qu'on sait bien que Miike peut tuer n'importe qui à n'importe quel moment. J'ai vraiment aimé tout ça.

Par contre comme je le disais en ce qui concerne de créer de l'alchimie entre deux personnages, bah le réal c'est clairement pas son point fort. J'ai l'impression qu'il a tout misé sur ce que j'ai décrit plus haut et qu'au final il en a oublié de raconter et de mettre en scène une situation amoureuse réussie. Et pourtant c'est pas faute d'avoir essayé. Mais moi j'y ai pas cru à ce lien, à ces gens qui se rencontrent comme ça sans crier gare... Parce que vraiment, je sais pas si c'est moi qui suis aveugle, mais à l'écran aucune affinité à signaler. Rien du tout, encéphalogramme plat.

Et c'est vraiment dommage, parce qu'une belle histoire d'amour bien racontée ça n'a pas de prix. Surtout lorsqu'elle est mêlée au style de Miike, ça aurait donné quelque chose de très beau, de très divertissant et jouissif à la fois.

Malheureusement aussi il y a la fin qui viens gâcher le reste du film. Ça s'allonge et on se demande ce que le metteur en scène a encore à raconter vu qu'il semble nous faire attendre comme ça... Et en fait il se passe juste rien après que tout le potentiel amusant et bien pensé ait été utilisé. Il n'y a plus rien à dire, et pourtant ça continue. C'est vraiment dommage d'avoir pas pu abréger ou en tout cas d'avoir trouvé un final correct. Mais bon...

Enfin bref c'était très bon dans ce que l'auteur sait faire de mieux, mais je suis vraiment de plus en plus mitigé à long terme parce qu'il est clair que les histoires d'amour c'est pas vraiment son point fort (mais ça on l'a... déjà dit). Tant pis, ce sera pour une prochaine fois !

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 94 fois
Aucun vote pour le moment

Autres actions de JeanFoutre First Love, le dernier Yakuza