👉 20 mai : Mise à jour de notre journal de bord (qui devient hebdo)
Le bilan de la nouvelle version du site est accessible ici.

Des facilités scénaristiques en veux-tu en voilà, des situations ridicules, des personnages girouettes et pas crédibles pour un sou. Heureusement Pierre Niney. Contentez-vous de la bande annonce avec la rencontre, c'est de loin la meilleure scène du film.

malisz
3
Écrit par

il y a 6 ans

1 j'aime

Five
Florent_L_
3
Five

Eloge du vide

C'est l'histoire d'un mec dont la famille est dans le cinéma. Alors il veut être réalisateur, et comme son pote c'est Pierre Niney, il trouve des financements. Un scénario ? Pas la peine ! Des...

Lire la critique

il y a 6 ans

53 j'aime

17

Five
Black-Night
8
Five

Critique de Five par Black-Night

Five est un très bon film. Un ptit vent de fraîcheur s’abat avec cette bonne comédie décomplexée très souvent drôle et parfois même hilarante. Bien que par moment allant un peu trop dans l’excès, ce...

Lire la critique

il y a 6 ans

15 j'aime

4

Five
Selenie
5
Five

Critique de Five par Selenie

Le réalisateur-scénariste-acteur avoue s'être inspiré de Judd Apatow ("Supergrave" et "En cloque mode d'emploi") et de Cédric Klapish ("Le Péril Jeune" et "L'Auberge Espagnol") et on se dit...

Lire la critique

il y a 6 ans

14 j'aime

Five
malisz
3
Five

Le scénariste a 8 ans

Des facilités scénaristiques en veux-tu en voilà, des situations ridicules, des personnages girouettes et pas crédibles pour un sou. Heureusement Pierre Niney. Contentez-vous de la bande annonce avec...

Lire la critique

il y a 6 ans

1 j'aime

La Conjuration des imbéciles
malisz
5

Problème de traduction ?

En l'état, je n'aurais pas non plus publié "ça". Tout au long (et il est long) du bouquin, en plus de me demander pourquoi je continuais à le lire, je me suis demandé si ce n'était pas la traduction...

Lire la critique

il y a 6 ans