👉 20 mai : Mise à jour de notre journal de bord (qui devient hebdo)
Le bilan de la nouvelle version du site est accessible ici.

les rivières pourpres? (blague obligée nan?)

•Cast: Grand numéro de duettistes. #VincentCassel et #RomainDuris se retrouvent 20 ans après Doberman et se sont sûrement éclatés comme des ptits fous à créer leurs personnages. Le premier devenu spécialiste du glauque depuis Sheitan bluffe en parvenant à se donner une touche d’humour malgré son look sordide. L’autre rivalise de répugnance en injectant un soupçon de perversité dans un perso très propre sur lui. Ce bel exercice de style d’interprétation, frôle parfois la caricature mais dépressurise volontairement la lourdeur et la noirceur de l’ambiance. Surtout il donne un vrai intérêt au film.
-
•Critique: thriller d’enquête comme on les aime. #ErickZonca joue la carte du fait divers: disparition mystérieuse d’un lycéen, une enquête qui piétine, un flic déboussolé, entourage de la victime un peu étrange. Disons le, ce n’est pas Seven, mais Zonca parvient quand même à insuffler qqch de prenant dans cette enquête plutôt bien tournicotée. D’abord grâce à son casting assez fou, évoqué plus haut, secondé par une tripotée de très bon seconds rôles: Kiberlain en mère torturée mais mystérieuse, Athelier sa fille perturbée, Bierling en commandant énervant, Herzi discrète mais franche, Bouchez en jeune maman insouciante. Puis dans la mise en scène dark sous néon ou lumière tristoune banlieusarde où les persos errent comme dans un labyrinthe et se retrouvent face à eux même. Bref normalement ça se lit sur une serviette à la plage mais là.. ça passe très bien dans une salle climatisée.
-
•Avec qui: un jeune acteur qui vient de voir la Haine ou le péril jeune, histoire de voir l’éventail des possibles dans une carrière de comédien.
•Sans qui: le type qui a déjà lu le livre, ne pourra pas s’empêcher de vous filer l’indice de trop.
•La réplique: livraison spéciale d’expression type poivrot par Cassel. Du grand art de comptoir. « Oh Sherifa! T’es gentille de me faire passer les appels! On garde pas les infos sous la jupe, comme ça la, écarte les cuisses ».
•Note:14/20
•Le débat: Cassel aurait remplacé Depardieu au pied levé après 2 jours de tournage. Le type a débarqué du Brésil presque déjà costumé.

AbleBe
7
Écrit par

il y a 4 ans

2 j'aime

Fleuve noir
Lakahand
2
Fleuve noir

Un sacré ratage

Sur le papier, l’intrigue sent bon la fin de soirée télévisuelle dominicale, mais pourquoi pas : un ado disparaît dans une banlieue parisienne, un flic marchant à l’instinct cuisine les parents et un...

Lire la critique

il y a 4 ans

20 j'aime

3

Fleuve noir
PierreAmo
9
Fleuve noir

On n'est pas là pour philosopher, Carpentier ! ...un diamant noir du cinéma Français

(encore un de mes textes fourre-tout et maladroit, plutôt un aide-mémoire perso ;-D ) Le diamant noir est une pierre précieuse naturelle, considéré comme une anomalie de la nature dans l’univers...

Lire la critique

il y a 3 ans

16 j'aime

16

Fleuve noir
AnneSchneider
8
Fleuve noir

Une affaire de pères

Un père dévoré par son métier et séparé de son épouse peine à entretenir le lien avec son fils adolescent et le voit lui filer entre les doigts, lorsque celui-ci se laisse entraîner par de jeunes...

Lire la critique

il y a 3 ans

11 j'aime

2

Roulez jeunesse
AbleBe
7

Ptet un truc entre little miss sunshine, 3 hommes et un couffin ?

- •Cast: #EricJudor entre enfin dans la catégorie comédien tout court. Voici je crois son premier role qui ne cherche pas qu’a faire rire. Le film a l’intelligence de l’emmener gentiment vers un...

Lire la critique

il y a 4 ans

1 j'aime

1

Bridget Jones Baby
AbleBe
7

Bridget Jones

•Genre: le genre qui fait plaisir à Madame. •Cast: Renee Zellweger qu'on n'a pas vu (dites moi si je me trompe) depuis longtemps, et qui n'avait pas fait grand chose pour qu'on se souvienne d'elle...

Lire la critique

il y a 5 ans

1 j'aime

Les 8 Salopards
AbleBe
7

Les 8 salopards

ont vu #thehatefuleight #les8salopards Cinema #film #Movie #cowboy #avis #opinion #critique #débat Genre: #western spaghetti mais version assis autour de la table. Café, cigarette, coin du feu,...

Lire la critique

il y a 5 ans

1 j'aime