Affiche Footnote

Critiques de Footnote

Film de (2011)

La toute petite note...

Ce n'est pas un film qui attirera les foules et ce malgré une mise en scène moderne et inventive rythmée par une bande son omniprésente qui laisserait presque augurer d'un film d'action. Mais d'abord arrêtons-nous un peu sur ce titre on ne peut plus bizarre : Footnote, traduit littéralement de l'hébreu Hearat Shulayim et qui signifie Note en bas de page, incompréhensible pour le spectateur non... Lire la critique de Footnote

8 2
Avatar Aurea
6
Aurea ·

Une dualité sous fond de guerre de concept.

Par cette rivalité père-fils, le film arrive à nous raconter une belle histoire sur l'importance de la famille et son rapport au travail. Sans pour autant se prétendre comme une réponse, il cerne et développe son sujet. Le scénario est également bien travaillé et il arrive à créer un fil qui interpelle le spectateur en restant simple, plausible et en offrant un certain nombre de choix. Les... Lire l'avis à propos de Footnote

Avatar cityhunternicky
6
cityhunternicky ·

Critique de Footnote par toubib38

Un bon petit film israélien. Plutôt drôle, avec une scène notamment dans le petit bureau du ministère, avec des dialogues et des regards profond et très juste. Beaucoup de question sans réponse à la fin du film, qui nous laisse le plaisir d'imaginer et de rêver. Des personnages très bien camper, notamment le fils, qui joue magnifiquement bien, entre ambition et état d'âme. Beaucoup d'humour et... Lire l'avis à propos de Footnote

1
Avatar toubib38
8
toubib38 ·

Tel père, mais pas tel fils

Footnote – qui désigne expressément une note en bas de page, quelques lignes qui revêtent une signification toute symbolique pour le vieux père – est une comédie grinçante qui souffre de quelques irrégularités. La première demi-heure s'avère plutôt lente et sans grand intérêt. C'est une scène cruciale au cours de laquelle le fils participe, coincé au propre comme au figuré, à une réunion avec... Lire la critique de Footnote

1 1
Avatar Patrick Braganti
5
Patrick Braganti ·