Avis sur

Foxy Brown

Avatar Alligator
Critique publiée par le

Un peu comme les films de kung-fu, les films de Jack Hill se suivent et se ressemblent. Les limites techniques et la médiocre mise en scène (les bagarres valent à elles seules des poilades moqueuses tant elles sont mal foutues) ne sont pas les uniques ressemblances, les histoires s'auto-parodient, Pam Grier est toujours en quête de vengeance, il faut toujours qu'elle infiltre la mafia à son corps défendant (en tant que pute) pour liquider les groovy méchants. Les filles dénudées se crêpent le chignon, la lubricité se mêle à la duplicité, faux semblants et violence partagent le haut de l'affiche en co-stars perverses, le tout sous une musique endiablée et tendance 70's.
Cet opus est peut-être le plus violent dans la trame, mais moins le moins gore dans la vengeance (qui libère les bonnes consciences d'avoir vu les actes de l'immonde Amérique black&white trash).
Mais la réalisation est tout de même plus que merdique. Je ne connais pas la chrono dans la filmographie de Jack Hill. Je ne sais comment analyser ce point par rapport à Coffy par ex. moins bien joué par les acteurs, mais mieux filmé.
A noter la présence du type qui joue Huggy les bons tuyaux dans Starshy et Hutch, il joue ici le frère de Foxy, et joue hyper mal. Une infection. Mais c'est si bon de rire parfois comme dirait l'autre.
Bref, autant la pilule passe assez bien avec Coffy, autant j'ai eu là le sentiment de voir un film très en-dessous de la ceinture et trop mal filmé.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 348 fois
3 apprécient

Autres actions de Alligator Foxy Brown