Affiche Frangins malgré eux

Critiques de Frangins malgré eux

Film de (2008)

40 ans, toujours débiles, toujours puceaux...Et toujours drôles.

Depuis quelques temps et sous l'impulsion de ce que l'on nomme le "Frat pack" (en hommage à la bande à Sinatra le "rat pack" qui régna sur l'entertainment de Végas et de la télé Ricaine durant des années.),sorte de regroupement de talents comique, d'âge et de style différents ayant pour seul but de nous faire rire comme des cons, la comédie Américaine reprend du poil de la bête...Et quelle bête !!... Lire la critique de Frangins malgré eux

29 19
Avatar Ze Big Nowhere
9
Ze Big Nowhere ·

Ados de 40 ans

Un de mes éclaireurs a attribué à ce film la note de 10 ; un autre lui a donné 1. Ça illustre bien l'idée que ce film peut être jugé excellent ou insupportable. Suite au mariage de leurs parents, deux garçons de 39 et 40 ans (mais qui ont la mentalité d'ados en pleine crise) sont obligés de cohabiter. ce qui va être brutal. Le film est écrit par les deux acteurs principaux : tout tourne donc... Lire l'avis à propos de Frangins malgré eux

6 3
Avatar SanFelice
6
SanFelice ·

Et pour le pet ?

"Il était sonore, c'en était gênant." Quand je mets 3 à "La ligne Rouge" malgré les louages faites au film, je me pose tout de même quelques questions : je me demande si je suis passé à côté du génie de Terrence Malick, ou si tout simplement je parle bien du même film larmoyant que certain appellent "contemplatifs". Mais alors là je suis sur le cul. Autant de bonnes critiques... Lire l'avis à propos de Frangins malgré eux

9 2
Avatar Danny Madigan
2
Danny Madigan ·

Critique de Frangins malgré eux par NicoBax

Complètement débile et régressif, cet espèce de double Tanguy à la sauce Eric & Ramzy qui auraient eu de l'imagination et du talent. Ferrell et Riley sont assez fendards dans leur composition de gamins de 12 ans (mais à 40 berges), les personnages secondaires délirants (j'aime beaucoup le père qui craque complètement, la belle-sœur nymphomane qui se fait ses films toute seul et le frangin... Lire l'avis à propos de Frangins malgré eux

5
Avatar NicoBax
6
NicoBax ·

j'ai honte .. vraiment j'ai honte d'aimer ce film de taré total !

une tuerie .. on apprend énormément de chose dans ce film : on apprend à nettoyer la batterie de son demi-frère à créer sa boite de communication à faire du rap sur un bateau à draguer la femme du vrai frère du demi-frère ... heu ouais à trouver du boulot en duo à faire peur au voisin avec des déguisements bref une pure merveille qui se... Lire la critique de Frangins malgré eux

2
Avatar doc_ki
8
doc_ki ·

La fraternité, c'est si drôle que ça? (éloge du talent)

Là, je ne peux que m'incliner face à ce film que j'ai vu en VF, VOST, VFQ, versions longue et classique, peut-être une vingtaine de fois. Les personnages/frangins, Dale (John C. Reilly) et Brennan (Will Ferrel) sont pour moi deux figures emblématiques de la comédie américaine des années 2000, de la comédie américaine, de la comédie tout court! Le film met en scène deux personnages... Lire l'avis à propos de Frangins malgré eux

6 1
Avatar lyam19
8
lyam19 ·

Critique de Frangins malgré eux par Moujik

Soit on déteste, soit c'est bien, soit c'est culte ! C'est et ça restera mon film comique préféré. Je ne peux pas me lancer dans une analyse poussée car ici c'est ma subjectivité qui parle. Elle s'exprime si fort qu'elle à réussi à faire taire mon objectivité. Je trouve que Ferrel et Reily ne jouent pas un rôle ils sont Brennan et Dale. Derreck (Adam Scott) est un dieu vivant (le seul qui... Lire la critique de Frangins malgré eux

6
Avatar Moujik
10
Moujik ·

Frères d'armes.

Même si j'admets avoir rigolé, plusieurs fois, force est de constater que ça vole bien bas la plupart du temps : l'humour de Will Ferrell (ou est-ce celui de John C.Reilly?), hélas, ne fait pas toujours mouche. Un pet qui dure 30 secondes lors d'un entretien d'embauche, c'est..."poussif". Ok, l'idée que les deux personnages principaux du film soient et restent des gamins... Lire l'avis à propos de Frangins malgré eux

1
Avatar Errol 'Gardner
4
Errol 'Gardner ·

Critique de Frangins malgré eux par kidkiddo

Ce film est tout simplement génial. Ca commence par un morceau de VAMPIRE WEEKEND, ce qui montre la qualité du truc... Si tu es seul-e et/ou déprimé-e, regarde ce film! Ils sont débiles, ils ont 40ans mais en fait plutôt 13, ils vivent chez leurs parents, ils ne veulent pas travailler mais s'amuser, jusque là on les comprend. Qui ne voudrait pas rester un éternel ado? Moments préférés: bagarre,... Lire la critique de Frangins malgré eux

2 1
Avatar kidkiddo
10
kidkiddo ·

Critique de Frangins malgré eux par klauskinski

Frangins malgré eux s'appuie sur une construction narrative en trois actes très subtile, que l'emploi d'un humour régressif ne saurait cacher. Le film s'impose, au fil des minutes, comme la production Apatow la plus aboutie qu'on ait vue, tant par le traitement du thème abordé (des adultes qui ne veulent pas grandir) que par l'efficacité des gags. La réussite totale du projet doit beaucoup aux... Lire l'avis à propos de Frangins malgré eux

2 3
Avatar klauskinski
8
klauskinski ·