Un défaut de format mais des pics d'émotions.

Avis sur Frère des ours

Avatar Casse Bonbon
Critique publiée par le

« Frère des Ours » est un classique Disney des plus réussi. Il raconte l’histoire de Kenaï, un jeune homme inuit, d’Amérique du Nord, chassant l’ours qui a tué son frère avant d’être transformé par les esprits de la nature en ours lui-même. L’animation est somptueuse, les musiques et les chansons très jolies, les personnages parfaitement attachants. Restent quelques bémols : l’histoire est parfois un peu hasardeuse, même si la relation entre Kenaï et les ours en générale est très convaincante, et que l’intrigue principale est très bien tissée, la pirouette scénaristique justifiant sa transformation en ours, n’est pas abouti dans la narration (la scène en elle-même est magnifique, mais son développement trop facile). Rien ne justifie, réellement, cette transformation, sauf si l’on considère que les esprits de la nature ont tous les pouvoirs et peuvent en user comme bon leur semble. Par ailleurs, le personnage de la chamane n’est pas suffisamment développé, en mon sens. Son rôle est seulement justifié par cette scène cruciale, on ne comprendra pas d’ailleurs comment elle apprend la vérité sur la transformation de Kenaï. Comment l’a-t-elle deviné ? Je ne suis peut-être pas très clair sur ce point, mais il me semble qu’il y a des zones troubles dans le scénario, trop de raccourcies rapides, des pirouettes bienvenues afin que le l’histoire tout entière ne tombe pas à plat. Le format est lui aussi à relever : changeant au milieu du film (lors du passage de Kinai de l’état humain à celui d’ours), le cadre en 16/9 passe en format cinescope. Dans un premier temps, ce cadre empêche une immersion totale. Les avis sont tranchés, pour moi c’est un vrai gâchis, un non-sens, une fausse bonne idée, car au cinéma, cette technique était peut-être louable, mais sur nos écrans de salon, l’innovation nous empêche de nous concentrer sur le film (c’est la première et dernière fois que Disney utilise cette idée). Toutefois, malgré ces quelques maladresses de l’histoire et son « défaut de format », le film se laisse savourer avec gourmandise, et quelques scènes atteignent même des sommets d’émotions.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 100 fois
Aucun vote pour le moment

Casse Bonbon a ajouté ce film d'animation à 4 listes Frère des ours

Autres actions de Casse Bonbon Frère des ours