Le Joyeux Noël de Craig et Day-Day

Avis sur Friday After Next

Avatar MalevolentReviews
Critique publiée par le

Contrairement au deuxième film, Ice Cube n'a pas attendu cinq ans pour clôture sa trilogie Friday et seulement deux ans après Next Friday, qui incorporait de nouveaux personnages, le revoici toujours aux côtés de Mike Epps pour une dernière mésaventure cette fois-ci située dans une petite banlieue modeste. Désormais réalisé par Marcus Raboy (réalisateur de clips depuis les années 90, notamment ceux de Ice Cube), ce dernier volet s'avère malheureusement bien moins réussi que les précédents et restera dans l'ensemble comme le moins bon des trois films pour ne pas dire l'épisode de trop...

Écrit à la va-vite par un Ice Cube surbooké (il jongle la même année avec Barbershop et Chasseurs de primes), le scénario est d'une pauvreté désarmante : ce nouveau vendredi nous montre comment Craig et Day-Day vont se démerder en tant que fraichement promus agents de sécurité dans un mini-centre commercial de banlieue tout en cherchant à coincer un Père Noël cambrioleur. L'idée n'est pas mauvaise en soi et suit le concept de cette lose attitude dans le ghetto instaurée dès le premier opus.

Malheureusement, les gags tombent à chaque fois à plat et les nouveaux personnages sont bien pensés (Katt Williams campe un petit maquereau excité et Terry Crews un ex-taulard gay) mais restent insipide à l'écran, sauf peut-être pour Crews. De plus, le scénario sonne extrêmement creux et rien ne viendra nous faire oublier les dialogues et passages cultes des deux premiers opus, ni Mike Epps devenu un bouffon jamais drôle ni Ice Cube se faisant chier comme un rat mort. Dernier volet de la trilogie, Friday After Next ne remplie pas nos attentes et demeure tout au plus une comédie black regardable mais instantanément oubliable.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 244 fois
Aucun vote pour le moment

MalevolentReviews a ajouté ce film à 1 liste Friday After Next

  • Films
    Cover La Case DTV

    La Case DTV

    Avec : Possession, Unearth, Drones, Monster Hunter,

Autres actions de MalevolentReviews Friday After Next