Affiche Frissons

Critiques de Frissons

Film de (1975)

Critique de Frissons par Pravda

3ème et premier "grand" film de David Cronenberg, qui réussit le pari pas si simple de me captiver tout en me mettant mal à l'aise. Une intro parfaite, inattendue, de violence froide et presque mécanique, ou l'on voit un vieil homme agresser sauvagement une jeune-fille, la tuer, puis lui ouvrir le ventre au scalpel avant de se donner la mort lui-même. En parallèle, une "publicité" nous vante... Lire la critique de Frissons

38 2
Avatar Pravda
9
Pravda ·

Les Aventures d'un étron maléfique

Ou "les Zombies partouseurs", ou "le Guide du Petit Cronenberg illustré". "Frissons" ("Shivers") doit être précurseur de 1001 trucs. Déjà, le film date de 1974, tout droit sorti du cerveau malade d'un Cronenberg encore débutant, dont les idées assez géniales ont probablement été repompées avec intelligence par Don O'Bannon, pour le mythique Alien sorti 5 ans plus tard, avec un monstre un peu... Lire la critique de Frissons

30 1
Avatar KingRabbit
7
KingRabbit ·

Bas instinct

Que deviendrait la société si les hommes donnaient libre cours à leurs instincts, même les plus honteux ? C'est la question que s'est posé un médecin, sorte de savant fou. Il a inocculé à une étudiante un parasite qui libère de toute inhibition, surtout sexuelle. Mais l'expérience lui échappe... Qui mieux que Cronenberg pouvait filmer cette réflexion dense et passionnante sur le rapport de... Lire la critique de Frissons

26 6
Avatar SanFelice
10
SanFelice ·

Vivre selon ses pulsions les plus primaires...

Tout commence dans un immeuble avec l'agression d'une vieille personne sur une jeune fille, puis il cherche à l'autopsier et lui introduire un produit dans le ventre. C'est alors que peu à peu certaines personnes de l'appartement commencent à ressentir d'étranges sensations... À travers cette histoire où un virus permet aux humains de se libérer et d'être guidé uniquement par leurs pulsions... Lire la critique de Frissons

21 4
Avatar Docteur_Jivago
7
Docteur_Jivago ·

Lubrique à Braque

Dès les premières images, on est avec ce bourgeon balbutiant dans la définition de ce que sera définitivement le cinéma de Cronenberg. Sang, barbaque, bistouri barbouillé et atmosphère orga-nique dans une mise en scène glaciale et chirurgicale. Les plans se succèdent et placent dans une suite de notes sourdes et sobres des personnages désincarnés, pantins errants sortant d'une toile de... Lire l'avis à propos de Frissons

27 6
Avatar zombiraptor
7
zombiraptor ·

Cronenberg ou les 120 Journées de Sodome.

David Cronenberg, tout le monde le connaît, mais s'il y a une oeuvre compilant toutes ses idées et influences, c'est bien celle-ci. Pourtant rien n'avait prédestiné cet auteur, qui avait mal commencé, à s'aventurer dans le monde de l'horreur et du fantastique, mais force est de constater que le résultat se sera montré plus que probant. Dès le début, il nous balance une scène d'une cruauté... Lire la critique de Frissons

11 1
Avatar SlashersHouse
8
SlashersHouse ·

Sourdes palpitations. Vies et morts altérées.

Les valeurs, les normes et les codes qui sous-tendent notre société, la constituent, et permettent à l’individu de s’intégrer au tout, sont souvent mis à mal. Il est souvent question du poids des institutions et des structures sur la liberté de l’individu et son épanouissement personnel. Le poids de la société sur ses parties semble souvent superflu voire nocif, de la rigidité de l’autorité... Lire l'avis à propos de Frissons

5
Avatar Neeco
8
Neeco ·

Everything is erotic - Cultiver le culte - automne, trois.

C'est l'halloween, on veut des bonbons! À défaut de fêter ce machin dont l'essor en France ne fut que commercial, je me suis dit que la soirée se prêterait bien à un film culte, si possible qui soit aussi estampillé épouvante. David m'avait plu avec Videodrome, alors en fouillant la liste pour trouver de la matière, je me suis dis que madame serait plus encline à me rejoindre devant celui là... Lire la critique de Frissons

9
Avatar Kenshin
5
Kenshin ·

Orgy of the Blood Parasites

Troisième film du jeune David Cronenberg, réalisé en 1975 sans vraiment de moyens ni de prétention, racontant l'histoire de parasites contractant un virus étrange et transformant ses victimes en maniaques sexuels. Beaucoup de maladresses de réalisation et de mise en scène dans ce film, le tout avec une photographie digne d'un porno de l'époque, les effets spéciaux sont en carton et les acteurs... Lire la critique de Frissons

4
Avatar JimBo Lebowski
6
JimBo Lebowski ·

Critique de Frissons par JJC

David Cronenberg, au fil des années, a fini par toucher un large public. On peut compter parmi ses derniers succès A History of Violence (2005) et les Promesses de l'Ombre (2007). Mais, à l'instar d'un Peter Jackson, ses premiers films étaient beaucoup plus obscurs et demeurent relativement méconnus du grand public aujourd'hui. Réalisé en 1975, Frissons, fait partie de ceux-là, tout comme Rage... Lire l'avis à propos de Frissons

3
Avatar JJC
10
JJC ·