Avis sur

Fucking Åmål par Anerk

Avatar Anerk
Critique publiée par le

Non mais tout ce que j'attendais moi c'était de les voir passer à l'action !!!
Trêve de plaisanterie, c'est plat.

Agnès est seule, n'a pas de véritable ami au lycée. Elle amoureuse d'Elin, aka La fille la plus populaire du lycée qui passe au début pour une écervelée mais qui ne l'est pas tant que ça parce que quand-même elle évolue au cours du film puisqu'après avoir rêvé d'une carrière de mannequin elle veut être psychologue. Tandis qu'Agnès pense que personne ne va venir à la fête organisée par ses parents pour son anniversaire, Elin vient avec sa soeur. Etc'estledébutdetouteunehistoire.

La densité psychologique des personnages n'est que faiblement abordée, on s'ennuie souvent... C'est étrange, parce que le rythme n'est pas si lent que ça, juste, c'est plat, ouais. L'esthétique est pas fantastique. Les dialogues non plus.

Alors d'accord, peut-être que c'est un énième film qui veut retranscrire l'ennui que l'on ressent en vivant dans un trou paumé, mais c'est pas parce qu'un film traite de l'ennui qu'il doit lui-même être chiant.
Et l'hétéro qui tombe amoureuse d'une nana à peu près quelques heures après avoir appris son homosexualité, alors qu'elle la côtoyait au lycée depuis plusieurs mois sans l'avoir remarquée, mouais... Moyennement crédible.
Mais bon, c'est pas non plus nul à chier, et déjà plus chouette que Loving Annabelle.

Je me demande si un jour j'aimerai vraiment un film portant sur les adolescents, en dehors de ceux de Gus Van Sant.
Si vous avez quelque chose à me proposer, HORMIS LARRY CLARK S'IL VOUS PLAÎT ( jémpanonplu ) , je vous en serai reconnaissante.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 1545 fois
4 apprécient · 6 n'apprécient pas

Autres actions de Anerk Fucking Åmål