Saisissant

Avis sur Full Metal Jacket

Avatar Affranchi06
Critique publiée par le

« Est-ce que c’est toi John Wayne ? Ou est-ce que c’est moi ? »

Tout d’abord, je dois dire que je suis partagé sur les films de Stanley Kubrick. Si Les Sentiers de la Gloire était excellent et Shining très bon mais quelque peu surnoté à mon avis, Barry Lyndon m’avait laissé sur ma fin et donc pas convaincu. Je n’ai pas encore vu ses autres classiques comme Orange Mécanique qui, je l’avoue, ne me donne pas très envie, Docteur Folamour, Eyes Wide Shut, 2001 : L’Odyssée de l’espace et Spartacus, donc je ne peux pas juger plus que ça la qualité du réalisateur.

Full Metal Jacket, son film que j’ai le plus visionné (5 fois), est mon coup de coeur de sa filmographie jusqu’a présent. Peut-être est-ce dû au genre (Guerre) que j’apprécie beaucoup au cinéma. J’avais retrouvé cela dans Les Sentiers de la Gloire également, même si le traitement et la forme étaient différents.

En effet, dans Full Metal Jacket, on suit un groupe de marines pendant la Guerre du Vietnam en 1968. Le film se définit en 2 parties : une première sur leur entraînement et leur préparation, et une deuxième centrée sur la véritable guerre à Hue. C’est assez atypique.

Les deux parties se complètent et forment un ensemble extrêmement maitrisé grâce à un scénario parfait.
Les 40 premières minutes sont exceptionnelles, et parviennent à montrer toute la bêtise et l’atrocité de la guerre, en particulier la discipline militaire. Les hommes vont devenir des machines à tuer. C’est dur psychologiquement et certains ne tiendront pas le coup. Les acteurs font un sans faute (mention spéciale pour Lee Hermey en sergent Hartman et Vincent d’Onofrio dans le rôle de Baleine), et les dialogues sont énormes avec de nombreuses répliques cultes et inoubliables.
« This is my rifle, this is my gun
This is for fight, and this is for fun… »

Ensuite, vient sans transition la partie "terrain" qui nous plonge au coeur du combat. Bien évidemment, cette seconde partie est plus ordinaire et moins attachante. Toute façon, vu le niveau de la première partie, c’est compliqué de faire mieux, voire de l’égaler. Malgré tout, elle reste de très haut niveau avec un réalisme sans précédent. Les plans sont beaux, la mise en scène, classique mais efficace et prenante et les musiques collent parfaitement avec les images.
L’excellente scène des interviews avec les journalistes de guerre nous fait énormément réfléchir sur la présence des Américains en général et l'utilité de cette guerre.
Pour finir, l’apparition du sniper solitaire dans les 20 dernières minutes est géniale. J’ai trouvé ce passage superbe. A la fois intense et redoutable. La façon dont la jeune vietnamienne met à terre des marines sur-entrainés est assez déconcertante.

Vous l’aurez compris, ce film est, avec Apocalypse Now et Voyage au bout de l’enfer, une référence sur la guerre du Vietnam. (Faudrait que je revoie Platoon à l’occasion). Petite préférence pour Apocalypse Now quand même.

Puissant, dur, engagé. Une grande réflexion humaine !

J’ai longtemps hésité entre la note de 8 ou de 9. Je le reverrais dans quelques mois pour en être sur.

Note générale : 8,5/10

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 115 fois
1 apprécie

Affranchi06 a ajouté ce film à 8 listes Full Metal Jacket

Autres actions de Affranchi06 Full Metal Jacket